cristiano
cristiano

Sale journée pour Cristiano Ronaldo. Poursuivi par le fisc espagnol pour évasion fiscale, l’international portugais devra bien a été condamné à une peine lourde. 24 mois de prison ainsi qu’une amende de plusieurs millions à payer.

Cristiano Ronaldo va être condamné à une amende de 3,2 millions d’euros et à 24 mois de prison, malgré un appel fait au juge lors du verdict il y a quelques mois de cela qui l’avait condamné d’office. La peine de prison ne devrait pas avoir lieu, il ne purgera probablement pas cet enfermement, puisque les peines inférieures à 24 mois ne sont pas appliquées en Espagne. Le procureur de Madrid a confirmé la sentence à l’encontre du néo joueur de la Juventus Turin vendredi matin. Accusé de ne pas avoir payé les 5,7 millions d’euros d’impôts qui lui ont été indiqué, l’ancien joueur de Manchester United a nié les faits mais accepté de régler une infligeante amende de 18,8 millions d’euros. En effet, le montant annoncé de 3,2 millions d’euros ne représentera surement qu’une partie des amende données à l’attaquant au cours de l’affaire, qui devraient s’élever à environ 19 millions.

Au total, la star portugaise devra payer l’amende de 3,2 millions d’euros en plus des 5,7 millions d’euros d’arriérés d’impôts, 1 million d’euros d’intérêts et 250 euros par jour pour couvrir la sentence de 48 mois de prison. Dans le détail, les accusateurs lui reprochaient d’avoir déclaré tard, en 2014 11,5 millions d’euros de revenus d’origine espagnole pour la période 2011-2014 alors qu’ils s’élevaient en fait à 43 millions. S’y ajoutent 28,4 millions d’euros qu’il aurait cachés au fisc pour la période 2015-2020. Un total de 14,7 millions d’euros d’ardoise fiscale impayée. Son rival du FC Barcelone, l’Argentin Lionel Messi, a luété condamné en 2016 pour fraude fiscale, avec une amende de deux millions d’euros et une peine de 21 mois de prison. Finalement transformé en une amende supplémentaire de 252.000 euros, soit 400 euros par jour de prison.

Allan Fritah

Comments