Carla Ginola a quitté l’aventure de Danse avec les stars 9, ce samedi 6 octobre. Elle a fait de bouleversantes confidences au sujet de son petit ami décédé d’un accident de voiture …

Carla Ginola a participé à l’émission de Danse avec les stars 9 en binôme avec Jeremy Mouillerac. La jeune femme a été éliminée, ce samedi 6 octobre, aux portes du prime où les stars devaient raconter une histoire personnelle. C’est une déception pour le mannequin de 25 ans. En effet, c’est au profit de ce prime qu’elle voulait rendre hommage à son petit ami décédé. Après son départ, la jolie brune a accordé une interview à nos confrères Gala où elle s’est livrée à cœur ouvert sur cette tragédie. Carla Ginola a alors raconté: « Le prime 3 était mon but parce qu’on y raconte une histoire personnelle (…) C’est une histoire qui me tenait vraiment à cœur, qui est très bouleversante. Cela me fait de la peine de ne pas pouvoir la danser ».

« Un voeu qui ne pourra malheureusement jamais être exaucé « 

C’est au profit de ce prime, que la fille de David Ginola souhaitait raconter son bouleversant témoignage sur la mort de son petit ami. « Je tenais à rendre hommage à mon premier petit-copain, que j’ai eu à 18 ans. Il avait le coeur à droite et est décédé le jour de mes 18 ans », a-t-elle ajouté. Cela a dû être le pire anniversaire de sa vie puisque passage de sa majorité a été marqué à vie par un tragique événement. Sept ans après, la jeune femme aurait pu avoir l’opportunité de faire le plus bel hommage de sa vie. Malheureusement, les choses ne se sont pas passé comme tel…

« Je voulais vraiment danser sur sa musique, pour sa famille, pour lui (…) Bizarrement au cours d’une discussion, il m’avait raconté que pour le jour de son enterrement, il voulait qu’on passe une certaine musique. Je n’avais pas capté à l’époque. Et quelques mois plus tard, il est décédé. J’aurais aimé danser sur cette musique, lui faire un vrai hommage. » Malheureusement, le mannequin n’a pas pu réaliser le merveilleux hommage qu’elle voulait rendre à son premier amour. C’est « un voeux qui ne pourra malheureusement jamais être exaucé « ….Dommage !

Comments