L’année dernière, Demi Lovato renouait avec ses vieux démons. De là, la jeune femme s’est faite interner et beaucoup de choses ont changé dans sa vie. D’ailleurs, c’est à cette époque qu’elle aurait coupé les ponts avec son ancienne BFF Selena Gomez. Aujourd’hui, il se livre sans tabous sur ses troubles de l’alimentation qui seraient à l’origine de son mal-être.

Alors qu’elle semblait avoir remonté la pente, Demi Lovato a été victime d’une overdose en décembre 2018. Après plusieurs mois de cure, la chanteuse a réussi à s’en sortir et semble plus rayonnante que jamais désormais. D’ailleurs, sa maman n’avait pas hésité à prendre la parole pour rassurer ses fans concernant son état. Mais cet incident ne serait pas survenu sans ses troubles alimentaires en partie. Entre cures, drogues, alcool, Demi Lovato a aussi fini par avoir une obsession sur son poids enchaînant ainsi les crises de boulimie et anorexie. Après une grosse rechute au moment de son overdose, cela va de mieux en mieux pour elle.

rs_864x1080-190114144837-634-3demi-lovato-instagram

Invitée sur le podcast de Ashley Graham, Demi Lovato a pris la parole et a raconté: « J’en ai marre de foncer droit dans le mur avec du sport et des régimes extrêmes. Je pensais ces dernières années que je me remettais d’un trouble alimentaire, alors que je retombais droit dedans. Quand on a certaines personnes autour de soi qui vous disent qu’il faut ressembler à ceci ou cela, c’est dur (…) J’étais dans cette situation, je fonçais droit dans le mur. Je pense que c’est ce qui a conduit à ce qu’il s’est passé. Je pensais que j’allais mieux alors que non, et je vivais un mensonge, essayant de dire au monde que j’étais heureuse avec moi-même alors que pas du tout.« 

Heureusement, Demi Lovato va beaucoup mieux désormais et cela fait plaisir à voir.

L’année dernière, Demi Lovato renouait avec ses vieux démons. De là, la jeune femme s’est faite interner et beaucoup de choses ont changé dans sa vie. D’ailleurs, c’est à cette époque qu’elle aurait coupé les ponts avec son ancienne BFF Selena Gomez. Aujourd’hui, il se livre sans tabous sur ses troubles de l’alimentation qui seraient à l’origine de son mal-être.

Alors qu’elle semblait avoir remonté la pente, Demi Lovato a été victime d’une overdose en décembre 2018. Après plusieurs mois de cure, la chanteuse a réussi à s’en sortir et semble plus rayonnante que jamais désormais. D’ailleurs, sa maman n’avait pas hésité à prendre la parole pour rassurer ses fans concernant son état. Mais cet incident ne serait pas survenu sans ses troubles alimentaires en partie. Entre cures, drogues, alcool, Demi Lovato a aussi fini par avoir une obsession sur son poids enchaînant ainsi les crises de boulimie et anorexie. Après une grosse rechute au moment de son overdose, cela va de mieux en mieux pour elle.

rs_864x1080-190114144837-634-3demi-lovato-instagram

Invitée sur le podcast de Ashley Graham, Demi Lovato a pris la parole et a raconté: « J’en ai marre de foncer droit dans le mur avec du sport et des régimes extrêmes. Je pensais ces dernières années que je me remettais d’un trouble alimentaire, alors que je retombais droit dedans. Quand on a certaines personnes autour de soi qui vous disent qu’il faut ressembler à ceci ou cela, c’est dur (…) J’étais dans cette situation, je fonçais droit dans le mur. Je pense que c’est ce qui a conduit à ce qu’il s’est passé. Je pensais que j’allais mieux alors que non, et je vivais un mensonge, essayant de dire au monde que j’étais heureuse avec moi-même alors que pas du tout.« 

Heureusement, Demi Lovato va beaucoup mieux désormais et cela fait plaisir à voir.

Comments