Diam’s propose à ses followers de nouvelles choses depuis peu. De quoi leur faire penser que l’ex-rappeuse pourrait se mettre à faire… des vlogs ! Elle répond… 

Diam’s n’est pas étrangère aux caméras et à l’exposition. On se souvient d’elle comme la reine féminine du rap français, avec ses titres « Jeune Demoiselle », « DJ », ou encore « La Boulette ». Dans ce dernier elle dénonçait les travers de la société française, et en particulier les retombées de celle-ci sur les jeunes de quartier qu’elle défendait ouvertement. Plus récemment, et on la reconnait bien là, elle apportait sur Twitter son soutient à son compagnon Faouzi Tarkhani pour la publication de son premier roman « La juvénile force ». 

star-24-tv-diams2

L’ancienne rappeuse est effectivement toujours active sur les réseaux sociaux tels que Twitter et Instagram, et a dernièrement partagé avec ses abonnés son séjour au Maroc. A travers des vidéos dans sa story, elle a tenu à montrer la beauté orientale du pays. Des streams qui ont immédiatement fait questionner les internautes. La jeune femme manque beaucoup à la jeunesse française qu’elle a conquit durant des années, c’est donc avec enthousiasme qu’on lui a demandé si elle comptait faire une habitude des vidéos comme celles qu’elle a posté, en les développants en vlogs.


Voir cette publication sur Instagram

Paname.

Une publication partagée par Melanie_diams (@melaniediamsofficiel) le

Diam’s a immédiatement tenu à répondre à ses fans : « Merci à tous pour vos messages. Alors, pour ceux qui me demandent, je n’ai pas de Snapchat. Et non, je ne deviens pas vlogueuse lol. Simplement, j’aime partager les belles choses qui nous entourent car c’est en méditant sur la beauté d’une fleur, d’un paysage, que je me suis questionnée sur leur création… leurs rôles dans notre existence. »  Dommage, on aurait aimé pouvoir la suivre !

Par ailleurs, découvrez quelle star emblématique de TPMP va faire son grand retour pour les 10 ans de l’émission !

Et vous, auriez-vous aimé que Diam’s devienne vloggeuse ? 

Amel SAYAD

Diam’s propose à ses followers de nouvelles choses depuis peu. De quoi leur faire penser que l’ex-rappeuse pourrait se mettre à faire… des vlogs ! Elle répond… 

Diam’s n’est pas étrangère aux caméras et à l’exposition. On se souvient d’elle comme la reine féminine du rap français, avec ses titres « Jeune Demoiselle », « DJ », ou encore « La Boulette ». Dans ce dernier elle dénonçait les travers de la société française, et en particulier les retombées de celle-ci sur les jeunes de quartier qu’elle défendait ouvertement. Plus récemment, et on la reconnait bien là, elle apportait sur Twitter son soutient à son compagnon Faouzi Tarkhani pour la publication de son premier roman « La juvénile force ». 

star-24-tv-diams2

L’ancienne rappeuse est effectivement toujours active sur les réseaux sociaux tels que Twitter et Instagram, et a dernièrement partagé avec ses abonnés son séjour au Maroc. A travers des vidéos dans sa story, elle a tenu à montrer la beauté orientale du pays. Des streams qui ont immédiatement fait questionner les internautes. La jeune femme manque beaucoup à la jeunesse française qu’elle a conquit durant des années, c’est donc avec enthousiasme qu’on lui a demandé si elle comptait faire une habitude des vidéos comme celles qu’elle a posté, en les développants en vlogs.


Voir cette publication sur Instagram

Paname.

Une publication partagée par Melanie_diams (@melaniediamsofficiel) le

Diam’s a immédiatement tenu à répondre à ses fans : « Merci à tous pour vos messages. Alors, pour ceux qui me demandent, je n’ai pas de Snapchat. Et non, je ne deviens pas vlogueuse lol. Simplement, j’aime partager les belles choses qui nous entourent car c’est en méditant sur la beauté d’une fleur, d’un paysage, que je me suis questionnée sur leur création… leurs rôles dans notre existence. »  Dommage, on aurait aimé pouvoir la suivre !

Par ailleurs, découvrez quelle star emblématique de TPMP va faire son grand retour pour les 10 ans de l’émission !

Et vous, auriez-vous aimé que Diam’s devienne vloggeuse ? 

Amel SAYAD

Comments