Lors de sa conférence de presse, le sélectionneur de l’équipe de France a confirmé qu’Adrien Rabiot ne disputerait pas la Coupe du monde. Didier Deschamps ne comprend pas…

Il « s’est mis à la faute », Didier Deschamps ne conçoit pas qu’Adrien Rabiot puisse agir de la sorte. Le joueur de l‘équipe de France n’accepte pas son statut de suppléant pour la Coupe du monde.  Lorsque le sélectionneur des Bleus a annoncé sa liste des 23 joueurs pour le voyage en Russie, une surprise a fait surface et l’incompréhension d’Adrien Rabiot aussi. Car le milieu du PSG n’a pas été sélectionner pour disputer la compétition qui à laisser sa place à Nzonzi, le milieu du FC Séville. Alors le joueur de 23 ans a bien envoyé un mail à Didier Deschamps pour lui faire savoir qu’il refusait son statut de suppléant. C’est le sélectionneur lui-même qui l’a confirmé ce mercredi à Clairefontaine. « Je l’ai appelé, je lui ai envoyé un SMS pour me confirmer que c’était bien lui qui m’avait envoyé ce courriel. Mais il ne m’a pas répondu mais on m’a confirmé que c’était bien lui« , a continué Deschamps. Le patron de l’équipe de France s’est déclaré « surpris » : « Je n’avais rien à lui reprocher en terme de comportement, c’est pour cela que ça me surprend encore plus. Je n’avais pas le moindre signe.« 

Malheureusement, cette histoire arrive un peu tôt pour le sélectionneur qui ne peut appeler un autre joueur avant le 4 Juin. Celui-ci, ne s’est donc pas exprimé avec des pincettes pour commenter la décision du parisien : « Je peux comprendre l’immense déception mais de là à prendre une telle position…« , a-t-il soufflé. « On parle d’un jeune joueur qui était dans le groupe. Il s’auto-exclut de lui-même. J’ose espérer qu’il va mûrir et réfléchir. Il a fait une énorme erreur en prenant cette décision. » Le milieu du PSG « a pris une mauvaise décision« , « se pénalise et se sanctionne tout seul« . Mais la porte n’est toujours pas fermée pour Adrien Rabiot, qui peut encore espérer pour une prochaine compétition d’être sélectionner à une condition : « Je ne prendrai pas de position radicale. Il se met à la faute. Point barre. » Il faut que le joueur mûrisse et réfléchisse de ses erreurs. « Il n’y a pas de place pour les états d’âme au haut niveau« , a-t-il précisé. « On se doit d’être professionnel en toute circonstance (…). L’équipe de France est au-dessus de tout. Il a 23 ans et peu de sélections. Un joueur de 30 ans avec beaucoup de sélections aurait peut-être eu plus de circonstances atténuantes. » Heureusement il est encore jeune…

Lors de sa conférence de presse, le sélectionneur de l’équipe de France a confirmé qu’Adrien Rabiot ne disputerait pas la Coupe du monde. Didier Deschamps ne comprend pas…

Il « s’est mis à la faute », Didier Deschamps ne conçoit pas qu’Adrien Rabiot puisse agir de la sorte. Le joueur de l‘équipe de France n’accepte pas son statut de suppléant pour la Coupe du monde.  Lorsque le sélectionneur des Bleus a annoncé sa liste des 23 joueurs pour le voyage en Russie, une surprise a fait surface et l’incompréhension d’Adrien Rabiot aussi. Car le milieu du PSG n’a pas été sélectionner pour disputer la compétition qui à laisser sa place à Nzonzi, le milieu du FC Séville. Alors le joueur de 23 ans a bien envoyé un mail à Didier Deschamps pour lui faire savoir qu’il refusait son statut de suppléant. C’est le sélectionneur lui-même qui l’a confirmé ce mercredi à Clairefontaine. « Je l’ai appelé, je lui ai envoyé un SMS pour me confirmer que c’était bien lui qui m’avait envoyé ce courriel. Mais il ne m’a pas répondu mais on m’a confirmé que c’était bien lui« , a continué Deschamps. Le patron de l’équipe de France s’est déclaré « surpris » : « Je n’avais rien à lui reprocher en terme de comportement, c’est pour cela que ça me surprend encore plus. Je n’avais pas le moindre signe.« 

Malheureusement, cette histoire arrive un peu tôt pour le sélectionneur qui ne peut appeler un autre joueur avant le 4 Juin. Celui-ci, ne s’est donc pas exprimé avec des pincettes pour commenter la décision du parisien : « Je peux comprendre l’immense déception mais de là à prendre une telle position…« , a-t-il soufflé. « On parle d’un jeune joueur qui était dans le groupe. Il s’auto-exclut de lui-même. J’ose espérer qu’il va mûrir et réfléchir. Il a fait une énorme erreur en prenant cette décision. » Le milieu du PSG « a pris une mauvaise décision« , « se pénalise et se sanctionne tout seul« . Mais la porte n’est toujours pas fermée pour Adrien Rabiot, qui peut encore espérer pour une prochaine compétition d’être sélectionner à une condition : « Je ne prendrai pas de position radicale. Il se met à la faute. Point barre. » Il faut que le joueur mûrisse et réfléchisse de ses erreurs. « Il n’y a pas de place pour les états d’âme au haut niveau« , a-t-il précisé. « On se doit d’être professionnel en toute circonstance (…). L’équipe de France est au-dessus de tout. Il a 23 ans et peu de sélections. Un joueur de 30 ans avec beaucoup de sélections aurait peut-être eu plus de circonstances atténuantes. » Heureusement il est encore jeune…

Comments