La fille de Donalp Trump, Ivanka est au coeur d’un scandale aux Etats-Unis et pendant ce temps, c’est sa fille qui amuse la galerie de l’autre côté du globe grâce à une vidéo.

Celui qui a été élu président des Etats-Unis la semaine dernière face à Hillary Clinton s’est vu voler la vedette par certains membres de sa famille. En effet, en ce moment les projecteurs sont rivés sur sa fille Ivanka, ainsi que sur sa petite fille Arabella Trump, 4 ans. Cette dernière fait actuellement le buzz grâce à une vidéo qui a été vues près de 9 millions de fois, et dans laquelle elle parle mandarin.

Ivanka est quant à elle au coeur d’un immense scandale. La jeune femme est accusée de profiter des élections et de l’investiture de son père à la Maison Blanche afin de faire de la promotion pour sa marque de bijoux.

Il est vrai qu’aucun président n’a eu autant d’entreprises partout dans le monde. Il va donc falloir que la famille Trump trouve le moyen de gérer le business familiale sans interférer dans le mandat de Donal Trump.

 

La fille de Donalp Trump, Ivanka est au coeur d’un scandale aux Etats-Unis et pendant ce temps, c’est sa fille qui amuse la galerie de l’autre côté du globe grâce à une vidéo.

Celui qui a été élu président des Etats-Unis la semaine dernière face à Hillary Clinton s’est vu voler la vedette par certains membres de sa famille. En effet, en ce moment les projecteurs sont rivés sur sa fille Ivanka, ainsi que sur sa petite fille Arabella Trump, 4 ans. Cette dernière fait actuellement le buzz grâce à une vidéo qui a été vues près de 9 millions de fois, et dans laquelle elle parle mandarin.

Ivanka est quant à elle au coeur d’un immense scandale. La jeune femme est accusée de profiter des élections et de l’investiture de son père à la Maison Blanche afin de faire de la promotion pour sa marque de bijoux.

Il est vrai qu’aucun président n’a eu autant d’entreprises partout dans le monde. Il va donc falloir que la famille Trump trouve le moyen de gérer le business familiale sans interférer dans le mandat de Donal Trump.

 

Comments