Le mardi 18 avril dernier, une stripteaseuse accusait Drake d’être le père de son enfant. Après avoir démenti à ce sujet, l’homme n’a donc pas reconnu l’enfant. Il faut croire que le chanteur plante sa graine partout où il passe puisqu’une autre jeune femme a récemment révélé qu’il serait aussi le père de l’enfant qu’elle porte. Alors, simple envie de faire des soucis à la célébrité ou Drake n’assume pas d’être un véritable coureur de jupons ?

drake-layla

Cette fois, ce n’est pas une stripteaseuse qui est à l’origine de cette rumeur mais une actrice porno, du nom de  Sophie Brussaux. Comme quoi, Drake est attiré par les femmes au fort sex-appeal! Et il n’a pas perdu de temps puisque son aventure date de peu de temps après sa rupture avec Jennifer Lopez. 

D’après elle, dès lors qu’elle lui a annoncé, Drake aurait décampé et n’aurait plus donné de signe de vie. C’est pas très courageux tout ça… Selon le site américain TMZ, Drake aurait demandé à son ex d’avorter. Mais l’actrice n’en aurait fait qu’à sa tête : « Je ne vais pas avorter pour simplement t’arranger ». Et de toute manière, c’est sujet clos puisque qu’elle est déjà enceinte de trois mois et demi, le rappeur sera donc papa quoi qu’il advienne.

Drake se défend comme il peux et accuse lui aussi la jeune femme d’en vouloir à son argent et à sa célébrité. Cependant, il confirme qu’il reconnaîtra l’enfant si les tests de paternité s’avéraient être positifs. S’il le sont, le petit bébé sera bien chanceux!

Comments