Dwayne Johnson provoque de nouveau Vin Diesel, la guerre continue

0
1

Si vous pensiez que Dwayne Johnson et Vin Diesel pouvaient se réconcilier, c’est raté. Pire encore, leur brouille a repris de plus bel. Et pour cause, The Rock refuse les excuses de son ancien collègue dans Fast and Furious. D’ailleurs, il n’a pas hésité à se lâcher à son sujet. STAR24 vous raconte tout.

Après avoir participé à Fast and Furious à partir du cinquième volet, l’aventure est déjà terminée pour Dwayne Johnson. D’une part, cela serait lié à ses différends avec Vin Diesel. Il faut dire que c’est un moment qu’ils ne se font aucun cadeau à travers des interviews interposées. Si The Rock avait totalement assumé leur clash avec Vin Diesel, le principal concerné n’avait pas hésité à faire preuve de culot en s’exprimant à ce sujet.

C’est au cours d’une interview accordée à Vanity Fair, Dwayne Johnson a encore une fois clashé Vin Diesel. Il a d’abord évoqué le post où il avait parlé de ses anciens collègues masculins où il avait balancé: « Ce sont des poules mouillées. Quand vous regarderez ce film en avril prochain et que vous aurez l’impression que je ne joue pas dans certaines de ces scènes et que mon sang bouillonne, vous aurez raison ». 

the-rock-vin-diesel

Dwayne Johnson provoque de nouveau Vin Diesel, la guerre continue

Dwayne Johnson a commenté ses propos en disant: « Cela a provoqué une tempête de feu. Pourtant, de manière intéressante… C’était comme si chaque membre de l’équipe avait trouvé son chemin vers moi et m’avait remercié discrètement ou m’avait envoyé un mot ». Avant de poursuivre: « Je n’aurais pas dû partager ça. Parce qu’en fin de compte, cela va à l’encontre de mon ADN. Je ne partage pas ce genre de choses. Et je m’occupe de ce genre de conneries loin du public. Ils n’ont pas besoin de savoir ça. C’est pourquoi je dis que ce n’était pas mon meilleur jour (…) Je pensais ce que j’ai dit. Pour sûr. Je pense ce que je dis quand je le dis (…) mais l’exprimer publiquement n’était pas la bonne chose à faire ».

De plus, l’acteur a confirmé qu’il avait recroisé leur rival: « Je n’appellerais pas cela des retrouvailles pacifiques. Je l’appellerais plutôt une réunion de clarté (…) Lui et moi avons eu une bonne discussion dans ma remorque, et c’est à partir de cette discussion qu’il est vraiment devenu clair comme de l’eau de roche que nous sommes deux extrémités distinctes du spectre. Et nous avons convenu d’en rester là (…) Nous sommes philosophiquement deux personnes différentes, et nous abordons le métier de cinéaste de deux manières très différentes« . Au moins, c’est dit !