Elsa Dasc en pleine polémique et clashée par Hugo Clément, elle réplique !

0
343

Désormais installée à Dubaï où elle a passé son premier noël avec Arthur, Elsa Dasc vit sa meilleure vie. Seulement voilà, elle ne pensait pas que sa dernière publication ferait autant de bruit. Clashée par les internautes et Hugo Clément, la jeune femme a pris la parole.

Ce weekend, Elsa Dasc s’affichait avec des animaux sauvages dans un espace dédié à cela. Mais cela n’a pas plu à la Toile. D’ailleurs, Hugo Clément a poussé un coup de gueule contre la femme de Arthur sur Instagram: « C’est l’histoire de deux « influenceurs » français, @elsadasc et @arthur_venset, qui posent avec un guépard tenu en laisse et un lionceau, pour faire la promotion du « parc privé » @privatezoo_dubai. Cet établissement propose aux riches touristes de venir jouer avec des animaux sauvages menacés comme s’il s’agissait de peluches. La première photo a été supprimée par @elsadasc suite à vos remarques, mais les autres sont toujours en ligne, ainsi que les stories. La légende écrite par @elsadasc disait : « comme quoi les animaux sauvages ne le sont pas tant que ça » ?‍♂️ »


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Hugo Clément (@hugoclementk) le

Ce à quoi la principale concernée n’a pas manqué de réagir. Ainsi, Elsa Dasc a présenté ses excuses de manière publique. « Aujourd’hui nous avons fait l’objet de polémique. Une journée qui ne nous ressemble pas. Tous ceux qui me connaissent et me suivent depuis le début savent à quel point j’aime les animaux et Arthur aussi. Nous ne cautionnons pas les souffrances faites aux animaux et si vous l’avez pris comme tel nous tenons sincèrement à nous excuser. La maladresse et l’erreur sont humaines. Comme je l’ai dis dans ma storie si nous pouvons participer à quelconque œuvre caritative et association je vous prie de mettre en commentaire une association animale qui vous tiens à cœur ?? #ensembleonavance #ensembleonevolue« , a déclaré la chérie de Arthur.


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Elsa Venset (@elsadasc) le

Reste à savoir si les internautes vont accepter ses excuses.