Emily Ratajkowski sait comment faire monter la température sur la Toile. Lorsqu’il ne s’agit pas de ses fesses, la jeune femme adore mettre de jolis décolletés ou se dévoiler topless. Celle qui s’est mariée en secret a fait le point sur les rumeurs de chirurgie à sa façon sur Instagram. STAR24 vous donne tous les détails.

La chirurgie esthétique est de moins en moins un sujet tabou chez les stars. Seulement voilà, il semblerait que certaines soient gâtées naturellement. Avec une belle taille fine et une poitrine généreuse, Emily Ratajkowski fait souvent l’objet de rumeurs liées au bistouri. Pour certains, celle qui a été arrêtée par la police ment car il est impossible d’avoir une taille aussi fine et une poitrine aussi volumineuse naturellement.


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Emily Ratajkowski (@emrata) le

Face à cette agitation, le mannequin a posté une photo d’elle lorsqu’elle avait 14 ans pour prouver ses dires. Emily Ratajkowski a accompagné ce cliché du message suivant: « J’ai pour habitude d’aimer montrer aux gens cette photo de moi à 14 ans pour prouver que mon corps est naturel. Maintenant, je suis un peu triste qu’il existe pour tous. Je n’étais qu’une enfant sur cette photo et j’aurais aimé que le monde encourage mon moi de 14 ans à être plus que mon corps. Tout cela dit, je ne me sens toujours comme j’ai été habilité à travers mon corps et ma sexualité via la modélisation et des plates-formes comme Instagram. Heureusement, j’ai découvert les parties de moi qui sont tellement plus important que « le sensuel », mais si vous êtes une jeune fille de 14 ans qui lisent ceci, ne vous inquiétez pas de tout cela pour l’instant. Lisez beaucoup de livres et sachez que ce que vous voyez sur Instagram n’est qu’une très petite fraction d’êtres humains complets et magnifiquement complexes. »


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Emily Ratajkowski (@emrata) le

Voilà un message positive qui devrait encourager ceux qui suivent l’égérie de Paco Rabanne.

Emily Ratajkowski sait comment faire monter la température sur la Toile. Lorsqu’il ne s’agit pas de ses fesses, la jeune femme adore mettre de jolis décolletés ou se dévoiler topless. Celle qui s’est mariée en secret a fait le point sur les rumeurs de chirurgie à sa façon sur Instagram. STAR24 vous donne tous les détails.

La chirurgie esthétique est de moins en moins un sujet tabou chez les stars. Seulement voilà, il semblerait que certaines soient gâtées naturellement. Avec une belle taille fine et une poitrine généreuse, Emily Ratajkowski fait souvent l’objet de rumeurs liées au bistouri. Pour certains, celle qui a été arrêtée par la police ment car il est impossible d’avoir une taille aussi fine et une poitrine aussi volumineuse naturellement.


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Emily Ratajkowski (@emrata) le

Face à cette agitation, le mannequin a posté une photo d’elle lorsqu’elle avait 14 ans pour prouver ses dires. Emily Ratajkowski a accompagné ce cliché du message suivant: « J’ai pour habitude d’aimer montrer aux gens cette photo de moi à 14 ans pour prouver que mon corps est naturel. Maintenant, je suis un peu triste qu’il existe pour tous. Je n’étais qu’une enfant sur cette photo et j’aurais aimé que le monde encourage mon moi de 14 ans à être plus que mon corps. Tout cela dit, je ne me sens toujours comme j’ai été habilité à travers mon corps et ma sexualité via la modélisation et des plates-formes comme Instagram. Heureusement, j’ai découvert les parties de moi qui sont tellement plus important que « le sensuel », mais si vous êtes une jeune fille de 14 ans qui lisent ceci, ne vous inquiétez pas de tout cela pour l’instant. Lisez beaucoup de livres et sachez que ce que vous voyez sur Instagram n’est qu’une très petite fraction d’êtres humains complets et magnifiquement complexes. »


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Emily Ratajkowski (@emrata) le

Voilà un message positive qui devrait encourager ceux qui suivent l’égérie de Paco Rabanne.

Comments