Emily Ratajkowski victime d’abus de la part de Robin Thicke

0
23

Emily Ratajkowski vient de publier un livre baptisé My Body. Dans celui-ci, la jeune maman qui s’est livrée sur sa grossesse en étant topless a décidé de briser le silence au sujet d’un moment marquant de sa carrière: le clip de « Blurred Lines ». Lors de ce tournage, elle aurait été victime d’une agression sexuelle en 2013. Ambiance !

C’est en 2013 que le grand public a découvert Emily Ratajkowski grâce à sa participation au clip de Blurred Lines de Robin Thicke avec T.I et Pharrell Williams. Si cela lui a ouvert des portes, celle qui a inventé le belfie n’en garde pas du tout un bon souvenir mais plutôt un traumatisme comme elle l’a expliqué dans My Body. En effet, elle y a confié qu’elle a été victime d’une agression sexuelle sur le plateau de tournage où elle tournait de manière dénudée.

Dans un premier temps, Emily Ratajkowski s’est souvenue: « D’un seul coup, d’une façon inattendue, j’ai senti la froideur et l’inconnu d’une paire de mains étrangères en train de m’attraper les seins nus par derrière. Je me suis instinctivement éloignée et je me suis retournée en regardant Robin Thicke ».

Emily Ratajkowski victime d’abus de la part de Robin Thicke

Mais Emily Ratajkowski est bel et bien sûr que c’est le chanteur qui a fait tout cela. Le mannequin qui s’est dévoilée plus jeune a ensuite ajouté: « Il m’a souri d’une façon maladroite/idiote et a titubé en arrière, ses yeux cachés derrière ses lunettes de soleil, a ensuite précisé la comédienne de Bright Futures, encore fortement marquée par cet événement. Pour la première fois ce jour-là, je me suis réellement sentie nue. J’ai désespérément tenté de minimiser l’incident. J’ai levé la tête, haussé les épaules et évité le moindre contact visuel alors que je sentais la chaleur de l’humiliation parcourir mon corps. Je n’ai pas su réagir comme j’aurais dû ». Pour le moment, le chanteur n’a pas réagi à tout cela.