EnjoyPhoenix a publié ce dimanche une vidéo où elle se dévoile une nouvelle fois sur ses problèmes d’acné. Elle y a tenu des propos qui ont intrigué les twittos qui ont réagit comme à leur habitude de manière virulente ! 

Dans sa dernière vidéo « Mon combat contre l’acné (cause, traitement & mon avis sur roaccutane) », EnjoyPhoenix se livre une nouvelle fois sur ce fléau qui touche une bonne partie des adolescents et jeunes adultes. Ce nouveau témoignage intervient après un post Instagram ou elle révélait être « bouffée » par cette situation. Mais la vidéo n’a pas eu l’effet escompté sur le réseau social à l’oiseau bleu qui bien souvent est le théâtre de badbuzz virulents. Des badbuzz que la jeune youtubeuse ne connait que trop, elle qui s’est bien souvent retrouvée au cœur des polémiques !


Voir cette publication sur Instagram

J’étais en train de filmer une vidéo pour samedi prochain, quand je me suis effondrée devant mon miroir pour la 10ème fois depuis le début du mois. . Ça fait maintenant plus de 5 ans que je souffre d’acné hormonale, et depuis que j’ai arrêté de prendre la pilule pour ne plus être sous hormone, mon corps décide de reprendre ses droits, c’est de pire en pire, mon SOPK aggrave tout, et ça me bouffe. . Ça me bouffe d’entendre que je devrais apprendre à me laver le visage. Ça me bouffe d’entendre que je devrais arrêter de me maquiller. Ça me bouffe d’entendre que je suis un pot de peinture par ce que je suis dégueulasse en dessous. Ça me bouffe d’entendre que je suis conne de ne jamais avoir fait roaccutane. Ça me bouffe de voir les gens me dévisager dans la rue quand je ne suis pas maquillée. . L’acné n’est pas un choix. Personne ne choisi d’avoir ça. Personne ne se rend compte de ce que ça fait de ne plus vouloir croiser son visage dans le miroir. Personne ne sais ce que ça fait de se réveiller en pleurant de rage par ce que je ne peux pas poser mon visage sur un oreiller sans avoir mal. Je dis toujours qu’on ne peut pas juger ce qu’on ne connais pas, et je le pense encore plus depuis que j’ai de l’acné. . Alors voilà, je m’appelle Marie, j’ai 24 ans, et après 5 ans d’essais de produits et de traitements en tout genre (régime alimentaire sans gluten, sans sucre, sans lactose. Traitement antibiotiques, zinc, tetralisal, j’ai tout essayé sauf roaccutane.) je souffre toujours d’acné hormonale et je déteste ça. . J’ai pris mon courage à deux mains pour poster ces photos, par ce que j’en ai marre de me cacher et je veux que vous puissiez vous reconnaître en moi si vous aussi vous avec un complexe qui vous bouffe la vie. C’est moi, c’est ma peau, je suis comme ça, je n’y peut rien. Et je vais devoir apprendre à vivre avec tant que je n’aurai pas trouvé de solution qui fonctionne pour moi et qui soit une solution naturelle. . Quelqu’un m’a convaincue de faire ce post pour me libérer de tout ça, et c’est le cœur lourd que j’appuie sur le bouton « partager », mais si ça peut m’aider à m’assumer un peu plus tous les jours, alors je le fais. ♡ . #ONVEUTDUVRAI

Une publication partagée par Marie Lopez (@enjoyphoenix) le

Ce que lui reprochent cette fois les twittos, c’est de prendre la parole et de tenir des affirmations sur un sujet qui la dépasse car elle n’est ni médecin, ni dermatologue (ce qu’elle précise à plusieurs reprises dans sa vidéo). Celle qui s’appelle en réalité Marie Lopez débute sa vidéo en retraçant son parcours avec une acné hormonale avec des micro-kystes qu’elle traine depuis plus de 7 ans. Elle dit avoir déjà testé la pilule minidril qui lui a enlevé toute trace d’acné pendant 7 mois. Lorsqu’elle a arrêté de la prendre, tout est évidemment revenu, ce qui l’a conduit à essayer « toutes les routines anti-acné qui existent », sans succès. Lorsqu’elle a arrêté sa pilule contraceptive elle a également connu 3 mois sans acné, mais, encore une fois, les boutons ont refait surface.

enjoy-phoenix-acne

C’est son expérience personnelle qui l’a poussée à se détourner des médecines et « solutions » traditionnelles. EnjoyPhoenix décrit son acné comme un véritable calvaire : « c’est vraiment toutes mes joues, c’est des boursouflures, des boutons qui sont vraiment en relief et qui font extrêmement mal ». Un mal qu’elle ne veut cependant pas combattre à l’aide de ce traitement dont tout le monde parle : roaccutane.

enjoy phoenix star 24 acné 2

Et ce sont les raisons de son refus d’utiliser ce produit qui ont agacé les internautes. La jeune femme dit connaître ce traitement et s’y être intéressée, mais elle a toujours refusé de le prendre malgré les prescriptions des dermatologues qu’elle a consulté. L’une des raisons est qu’il est fortement déconseillé de tomber enceinte durant le traitement. Pour Marie, c’est catégorique « Si vous prenez roaccutane et que vous tombez enceinte, votre enfant a potentiellement 9/10 chances d’avoir une malformation, voire d’être handicapé. Moi il y a quelque chose qui me choque (…) vous ne vous doutez pas qu’il se passera quelque chose dans votre corps qui va quand même détruire de choses à l’intérieur ? » 

Cette première affirmation a suscité un agacement général des internautes : ils lui reprochent de diaboliser le produit sans réelle connaissance de causes, alors qu’elle se permet de fumer, par exemple, ce qui n’est réellement pas bon pour le corps. Il faut cependant dire que ce n’est pas parce qu’on prend un produit nocif pour le corps qu’on ne peut pas avoir la volonté de faire attention aux autres qu’on ingère pour autant !

capture-decran-2019-06-11-a-13-24-09

EnjoyPhoenix se lance ensuite dans un argumentaire assez complotiste : pour elle, tout est question d’argent : « Il y a un business fondé derrière l’acné, et je pense que ça rapporte beaucoup d’argent. Et je pense que c’est dans l’intérêt de beaucoup de personnes que ce business continue à rapporter de l’argent. Et je pense que c’est pour ça qu’il y n’y a toujours pas de vrai (…) suivi dermatologique pour comprendre l’acné. » Elle invite ensuite tout le monde a réfléchir à des voies plus naturelles. Un bon conseil qui pourtant a fait mouche :

Heureusement, Marie Lopez a pu compter sur quelques messages à contre courant qui la soutenaient :

Par ailleurs, si vous désirez prendre soin de votre peau avant l’été n’hésitez pas à jeter un œil sur la routine skincare des célébrités !

Et vous, que pensez-vous des propos tenus par EnjoyPhoenix ? 

Amel SAYAD

EnjoyPhoenix a publié ce dimanche une vidéo où elle se dévoile une nouvelle fois sur ses problèmes d’acné. Elle y a tenu des propos qui ont intrigué les twittos qui ont réagit comme à leur habitude de manière virulente ! 

Dans sa dernière vidéo « Mon combat contre l’acné (cause, traitement & mon avis sur roaccutane) », EnjoyPhoenix se livre une nouvelle fois sur ce fléau qui touche une bonne partie des adolescents et jeunes adultes. Ce nouveau témoignage intervient après un post Instagram ou elle révélait être « bouffée » par cette situation. Mais la vidéo n’a pas eu l’effet escompté sur le réseau social à l’oiseau bleu qui bien souvent est le théâtre de badbuzz virulents. Des badbuzz que la jeune youtubeuse ne connait que trop, elle qui s’est bien souvent retrouvée au cœur des polémiques !


Voir cette publication sur Instagram

J’étais en train de filmer une vidéo pour samedi prochain, quand je me suis effondrée devant mon miroir pour la 10ème fois depuis le début du mois. . Ça fait maintenant plus de 5 ans que je souffre d’acné hormonale, et depuis que j’ai arrêté de prendre la pilule pour ne plus être sous hormone, mon corps décide de reprendre ses droits, c’est de pire en pire, mon SOPK aggrave tout, et ça me bouffe. . Ça me bouffe d’entendre que je devrais apprendre à me laver le visage. Ça me bouffe d’entendre que je devrais arrêter de me maquiller. Ça me bouffe d’entendre que je suis un pot de peinture par ce que je suis dégueulasse en dessous. Ça me bouffe d’entendre que je suis conne de ne jamais avoir fait roaccutane. Ça me bouffe de voir les gens me dévisager dans la rue quand je ne suis pas maquillée. . L’acné n’est pas un choix. Personne ne choisi d’avoir ça. Personne ne se rend compte de ce que ça fait de ne plus vouloir croiser son visage dans le miroir. Personne ne sais ce que ça fait de se réveiller en pleurant de rage par ce que je ne peux pas poser mon visage sur un oreiller sans avoir mal. Je dis toujours qu’on ne peut pas juger ce qu’on ne connais pas, et je le pense encore plus depuis que j’ai de l’acné. . Alors voilà, je m’appelle Marie, j’ai 24 ans, et après 5 ans d’essais de produits et de traitements en tout genre (régime alimentaire sans gluten, sans sucre, sans lactose. Traitement antibiotiques, zinc, tetralisal, j’ai tout essayé sauf roaccutane.) je souffre toujours d’acné hormonale et je déteste ça. . J’ai pris mon courage à deux mains pour poster ces photos, par ce que j’en ai marre de me cacher et je veux que vous puissiez vous reconnaître en moi si vous aussi vous avec un complexe qui vous bouffe la vie. C’est moi, c’est ma peau, je suis comme ça, je n’y peut rien. Et je vais devoir apprendre à vivre avec tant que je n’aurai pas trouvé de solution qui fonctionne pour moi et qui soit une solution naturelle. . Quelqu’un m’a convaincue de faire ce post pour me libérer de tout ça, et c’est le cœur lourd que j’appuie sur le bouton « partager », mais si ça peut m’aider à m’assumer un peu plus tous les jours, alors je le fais. ♡ . #ONVEUTDUVRAI

Une publication partagée par Marie Lopez (@enjoyphoenix) le

Ce que lui reprochent cette fois les twittos, c’est de prendre la parole et de tenir des affirmations sur un sujet qui la dépasse car elle n’est ni médecin, ni dermatologue (ce qu’elle précise à plusieurs reprises dans sa vidéo). Celle qui s’appelle en réalité Marie Lopez débute sa vidéo en retraçant son parcours avec une acné hormonale avec des micro-kystes qu’elle traine depuis plus de 7 ans. Elle dit avoir déjà testé la pilule minidril qui lui a enlevé toute trace d’acné pendant 7 mois. Lorsqu’elle a arrêté de la prendre, tout est évidemment revenu, ce qui l’a conduit à essayer « toutes les routines anti-acné qui existent », sans succès. Lorsqu’elle a arrêté sa pilule contraceptive elle a également connu 3 mois sans acné, mais, encore une fois, les boutons ont refait surface.

enjoy-phoenix-acne

C’est son expérience personnelle qui l’a poussée à se détourner des médecines et « solutions » traditionnelles. EnjoyPhoenix décrit son acné comme un véritable calvaire : « c’est vraiment toutes mes joues, c’est des boursouflures, des boutons qui sont vraiment en relief et qui font extrêmement mal ». Un mal qu’elle ne veut cependant pas combattre à l’aide de ce traitement dont tout le monde parle : roaccutane.

enjoy phoenix star 24 acné 2

Et ce sont les raisons de son refus d’utiliser ce produit qui ont agacé les internautes. La jeune femme dit connaître ce traitement et s’y être intéressée, mais elle a toujours refusé de le prendre malgré les prescriptions des dermatologues qu’elle a consulté. L’une des raisons est qu’il est fortement déconseillé de tomber enceinte durant le traitement. Pour Marie, c’est catégorique « Si vous prenez roaccutane et que vous tombez enceinte, votre enfant a potentiellement 9/10 chances d’avoir une malformation, voire d’être handicapé. Moi il y a quelque chose qui me choque (…) vous ne vous doutez pas qu’il se passera quelque chose dans votre corps qui va quand même détruire de choses à l’intérieur ? » 

Cette première affirmation a suscité un agacement général des internautes : ils lui reprochent de diaboliser le produit sans réelle connaissance de causes, alors qu’elle se permet de fumer, par exemple, ce qui n’est réellement pas bon pour le corps. Il faut cependant dire que ce n’est pas parce qu’on prend un produit nocif pour le corps qu’on ne peut pas avoir la volonté de faire attention aux autres qu’on ingère pour autant !

capture-decran-2019-06-11-a-13-24-09

EnjoyPhoenix se lance ensuite dans un argumentaire assez complotiste : pour elle, tout est question d’argent : « Il y a un business fondé derrière l’acné, et je pense que ça rapporte beaucoup d’argent. Et je pense que c’est dans l’intérêt de beaucoup de personnes que ce business continue à rapporter de l’argent. Et je pense que c’est pour ça qu’il y n’y a toujours pas de vrai (…) suivi dermatologique pour comprendre l’acné. » Elle invite ensuite tout le monde a réfléchir à des voies plus naturelles. Un bon conseil qui pourtant a fait mouche :

Heureusement, Marie Lopez a pu compter sur quelques messages à contre courant qui la soutenaient :

Par ailleurs, si vous désirez prendre soin de votre peau avant l’été n’hésitez pas à jeter un œil sur la routine skincare des célébrités !

Et vous, que pensez-vous des propos tenus par EnjoyPhoenix ? 

Amel SAYAD

Comments