Eva, la soeur de Jazz, connaît de francs succès musicaux pour ses titres « Mood » et « On fleek ». Un succès qu’elle doit à son talent mais aussi à l’influence de sa soeur et de son beau-frère Laurent. Pour Melty, elle a d’ailleurs accepté de donner son avis sur les activités des membres de sa famille.

C’est l’une des artistes françaises féminines qui monte. Eva Garnier, la soeur de Jazz cumule déjà plus de 45 millions de vues sur ses deux sons « Mood » et « On fleek » pour lequel elle s’est d’ailleurs payée le luxe de s’offrir un featuring avec le rappeur Lartiste.

Pour le site Melty, la jeune femme a accepté de parlé de plusieurs choses, dont la carrière télévisuelle de sa soeur, elle se rappelle d’ailleurs de sa première apparition dans Qui veut épouser mon fils :  « J’étais fière d’elle parce que c’est ce qu’elle voulait faire. Mes parents pensaient que c’était impossible, qu’elle n’y arriverait jamais. Mais moi j’étais sa petite sœur donc j’étais derrière elle, comme elle elle a toujours été derrière moi. Mais non, ça ne m’a pas donné envie parce que c’est pas mon délire la télé-réalité. Jazz le sait. On a chacune un univers différent. Elle n’aimerait pas passer ses journées en studio et vice versa ! »

Eva ne veut donc pas faire d’émission de programme télé, malgré le fait que son image soit forcément lié à l’activité de sa soeur : « J’aurais toujours ce lien avec la télé-réalité. C’est grâce à tous ces candidats de télé qui ont partagé ma musique que j’ai eu autant de visibilité, donc jamais je verrais d’un mauvais œil le fait d’être associée à la télé-réalité. Par contre je ne veux pas qu’on me dise que je suis une fille de télé-réalité, moi je suis une chanteuse. »

En tout cas, nous souhaitons le plus de réussite possible à Eva pour ses projets musicaux.

 

Eva, la soeur de Jazz, connaît de francs succès musicaux pour ses titres « Mood » et « On fleek ». Un succès qu’elle doit à son talent mais aussi à l’influence de sa soeur et de son beau-frère Laurent. Pour Melty, elle a d’ailleurs accepté de donner son avis sur les activités des membres de sa famille.

C’est l’une des artistes françaises féminines qui monte. Eva Garnier, la soeur de Jazz cumule déjà plus de 45 millions de vues sur ses deux sons « Mood » et « On fleek » pour lequel elle s’est d’ailleurs payée le luxe de s’offrir un featuring avec le rappeur Lartiste.

View this post on Instagram

Zaya Island / 20M mood 🙏🏼

A post shared by 𝒬𝒰𝐸𝐸𝒩 𝒪𝒩 𝐹𝐿𝐸𝐸𝒦 (@iam_evaqueen) on

Pour le site Melty, la jeune femme a accepté de parlé de plusieurs choses, dont la carrière télévisuelle de sa soeur, elle se rappelle d’ailleurs de sa première apparition dans Qui veut épouser mon fils :  « J’étais fière d’elle parce que c’est ce qu’elle voulait faire. Mes parents pensaient que c’était impossible, qu’elle n’y arriverait jamais. Mais moi j’étais sa petite sœur donc j’étais derrière elle, comme elle elle a toujours été derrière moi. Mais non, ça ne m’a pas donné envie parce que c’est pas mon délire la télé-réalité. Jazz le sait. On a chacune un univers différent. Elle n’aimerait pas passer ses journées en studio et vice versa ! »

Eva ne veut donc pas faire d’émission de programme télé, malgré le fait que son image soit forcément lié à l’activité de sa soeur : « J’aurais toujours ce lien avec la télé-réalité. C’est grâce à tous ces candidats de télé qui ont partagé ma musique que j’ai eu autant de visibilité, donc jamais je verrais d’un mauvais œil le fait d’être associée à la télé-réalité. Par contre je ne veux pas qu’on me dise que je suis une fille de télé-réalité, moi je suis une chanteuse. »

En tout cas, nous souhaitons le plus de réussite possible à Eva pour ses projets musicaux.

 

Comments