Dans les derniers épisodes des Princes de l’amour 7, les téléspectateurs ont pu découvrir Maya Niiya. Déjà connue en tant qu’influenceuse, la Belge a vite semé la zizanie dans l’aventure de son prince Anthony Alcaraz. Régulièrement pointée du doigt à cause de ses interventions chirurgicales, la jeune femme nous a confié son mal-être lié à cette transformation.

Il y a quelques semaines, Maya Niiya faisait un long post où elle répondait aux haters concernant sa prise de poids. La prétendante des Princes de l’amour 7 a évoqué ses complexes du passé lorsqu’elle se trouvait trop maigre. D’ailleurs, elle a encore laissé une photo d’elle datant de ses 18 ans avant ses interventions sur Instagram.


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Maya Niiya LPDLA7 🎥 (@mayaniiya) le

Maya a commencé par nous raconter: « Avant j’étais super mince. Les gens ne le voyaient pas forcément, je n’arrivais pas à manger. A un moment donné, je me suis complexée moi-même. Je n’arrivais plus à aimer mon corps. Je ne me trouvais pas femme. J’ai toujours eu un gros visage et un petit corps. Je n’aimais pas du tout. J’ai décidé de prendre plein de médicaments pour grossir. J’ai d’abord fait mes seins pour paraître plus pulpeuse. Je ne trouvais pas ça wow. J’ai pris des médicament,s je me faisais vomir. C’était un calvaire. Au bout d’un an, j’ai réussi à grossir. J’ai pris du poids et j’ai fait ma lipo car j’en avais trop pris de partout. Je n’ai pas fait ce post juste comme ça. Je sais que beaucoup de jeunes femmes souffrent d’anorexie et on en parle pas assez. Il n’y pas que les « grosses » qui veulent maigrir. Il y a aussi les minces qui veulent grossir ».

Concernant la chirurgie, elle n’est pas LA solution parfaite pour Maya malgré tout. Elle poursuit: « La chirurgie n’est pas la solution. J’ai fait des chirurgies ratées (…) On a abimé mon ventre avec la lipo (…) Ce n’est pas toujours réussi. Je ne pense pas que cela soigne ça (…) On est jamais satisfaits. Il faut faire un travail sur soi-même. Allez parler à des gens et des personnes qui peuvent nous aider à nous accepter. C’est n’importe quoi. » 

Un beau message qui devrait faire réfléchir les jeunes femmes complexées qui la suivent…

Dans les derniers épisodes des Princes de l’amour 7, les téléspectateurs ont pu découvrir Maya Niiya. Déjà connue en tant qu’influenceuse, la Belge a vite semé la zizanie dans l’aventure de son prince Anthony Alcaraz. Régulièrement pointée du doigt à cause de ses interventions chirurgicales, la jeune femme nous a confié son mal-être lié à cette transformation.

Il y a quelques semaines, Maya Niiya faisait un long post où elle répondait aux haters concernant sa prise de poids. La prétendante des Princes de l’amour 7 a évoqué ses complexes du passé lorsqu’elle se trouvait trop maigre. D’ailleurs, elle a encore laissé une photo d’elle datant de ses 18 ans avant ses interventions sur Instagram.


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Maya Niiya LPDLA7 🎥 (@mayaniiya) le

Maya a commencé par nous raconter: « Avant j’étais super mince. Les gens ne le voyaient pas forcément, je n’arrivais pas à manger. A un moment donné, je me suis complexée moi-même. Je n’arrivais plus à aimer mon corps. Je ne me trouvais pas femme. J’ai toujours eu un gros visage et un petit corps. Je n’aimais pas du tout. J’ai décidé de prendre plein de médicaments pour grossir. J’ai d’abord fait mes seins pour paraître plus pulpeuse. Je ne trouvais pas ça wow. J’ai pris des médicament,s je me faisais vomir. C’était un calvaire. Au bout d’un an, j’ai réussi à grossir. J’ai pris du poids et j’ai fait ma lipo car j’en avais trop pris de partout. Je n’ai pas fait ce post juste comme ça. Je sais que beaucoup de jeunes femmes souffrent d’anorexie et on en parle pas assez. Il n’y pas que les « grosses » qui veulent maigrir. Il y a aussi les minces qui veulent grossir ».

Concernant la chirurgie, elle n’est pas LA solution parfaite pour Maya malgré tout. Elle poursuit: « La chirurgie n’est pas la solution. J’ai fait des chirurgies ratées (…) On a abimé mon ventre avec la lipo (…) Ce n’est pas toujours réussi. Je ne pense pas que cela soigne ça (…) On est jamais satisfaits. Il faut faire un travail sur soi-même. Allez parler à des gens et des personnes qui peuvent nous aider à nous accepter. C’est n’importe quoi. » 

Un beau message qui devrait faire réfléchir les jeunes femmes complexées qui la suivent…

Comments