Révélée dans la Revanche des ex, Jelena a fait l’effet d’une tornade au cours de son séjour dans les Marseillais VS le reste du monde 2. Seulement voilà, oubliez la Jelena bimbo puisqu’elle s’est dévoilée plus sensible et touchante que jamais dans la Villa des cœurs brisés 4. Abandonnée par son papa, la candidate nous a révélé si elle avait renoué avec lui au cours d’une interview exclusive accordée à STAR24.

L’habit ne fait pas le moine et ce n’est pas les candidats de La Villa des cœurs brisés 4. En effet, lassée d’être considérée comme juste un tas de silicone, Jelena s’est livrée comme jamais auprès de Lucie avec sa problématique amoureuse étant « J’ai peur de l’abandon » liée à son papa. D’ailleurs, elle nous en a dit un peu plus à ce sujet et a raconté: « J’ai peur de l’abandon. Quand j’étais plus petite avec ma maman, mon père nous a abandonné. On s’est retrouvées toutes les deux. Il faut savoir que moi je ne suis pas née en Belgique, je suis née en Serbie. Mon papa est serbe, ma maman est croate. Je me suis retrouvée toute seule. Heureusement qu’on avait notre famille et tout ça mais je suis revenue toute seule avec ma maman en Belgique. C’est quelque chose qui m’a énormément pesé.Quand on grandit et qu’on se rend compte qu’on a pas de papa. On se demande pourquoi (…) C’est quelque chose qui m’a énormément affecté étant plus jeune et même en devenant plus mature aussi (…) C’est très difficile, ça fait partie du quotidien ».

Mais quels sont les rapports actuels entre Jelena et son géniteur ? L’ancienne ennemie d’Aurélie Dotremont a-t-elle repris contact avec lui ? Elle a répondu: « Non, je n’ai essayé de renouer avec mon papa. Lui est dans son pays, moi je suis dans mon pays. J’ai grandi sans lui avec ma maman. Tant qu’elle est là et tant qu’elle se porte bien c’est tout ce qui compte pour moi (…) Je pense que ça a eu un rapport avec les hommes. Dans ma vie j’ai besoin de personnes mûres à mes côtés (…) J’ai tout le temps peur qu’on m’abandonne (…) ça joue énormément sur tout même dans mes relations amicales (…) Je suis très possessive ».

Révélée dans la Revanche des ex, Jelena a fait l’effet d’une tornade au cours de son séjour dans les Marseillais VS le reste du monde 2. Seulement voilà, oubliez la Jelena bimbo puisqu’elle s’est dévoilée plus sensible et touchante que jamais dans la Villa des cœurs brisés 4. Abandonnée par son papa, la candidate nous a révélé si elle avait renoué avec lui au cours d’une interview exclusive accordée à STAR24.

L’habit ne fait pas le moine et ce n’est pas les candidats de La Villa des cœurs brisés 4. En effet, lassée d’être considérée comme juste un tas de silicone, Jelena s’est livrée comme jamais auprès de Lucie avec sa problématique amoureuse étant « J’ai peur de l’abandon » liée à son papa. D’ailleurs, elle nous en a dit un peu plus à ce sujet et a raconté: « J’ai peur de l’abandon. Quand j’étais plus petite avec ma maman, mon père nous a abandonné. On s’est retrouvées toutes les deux. Il faut savoir que moi je ne suis pas née en Belgique, je suis née en Serbie. Mon papa est serbe, ma maman est croate. Je me suis retrouvée toute seule. Heureusement qu’on avait notre famille et tout ça mais je suis revenue toute seule avec ma maman en Belgique. C’est quelque chose qui m’a énormément pesé.Quand on grandit et qu’on se rend compte qu’on a pas de papa. On se demande pourquoi (…) C’est quelque chose qui m’a énormément affecté étant plus jeune et même en devenant plus mature aussi (…) C’est très difficile, ça fait partie du quotidien ».

Mais quels sont les rapports actuels entre Jelena et son géniteur ? L’ancienne ennemie d’Aurélie Dotremont a-t-elle repris contact avec lui ? Elle a répondu: « Non, je n’ai essayé de renouer avec mon papa. Lui est dans son pays, moi je suis dans mon pays. J’ai grandi sans lui avec ma maman. Tant qu’elle est là et tant qu’elle se porte bien c’est tout ce qui compte pour moi (…) Je pense que ça a eu un rapport avec les hommes. Dans ma vie j’ai besoin de personnes mûres à mes côtés (…) J’ai tout le temps peur qu’on m’abandonne (…) ça joue énormément sur tout même dans mes relations amicales (…) Je suis très possessive ».

Comments