Ce lundi 1er avril, TFX lançait sa troisième saison des 10 Couples Parfaits. Ainsi, les téléspectateurs ont pu découvrir Seb, le beau gosse sudiste, dans les premiers épisodes. D’ailleurs, il nous a accordé une interview exclusive et cela annonce déjà la couleur.

STAR 24: Peux-tu te présenter ?
S: Je m’appelle Seb, je viens de Montpellier. Je suis barman en plage privée. J’ai 31 ans. Je suis un ancien danseur. J’étais danseur sur Paris à l’époque. Je suis revenu sur Montpellier parce que le sud me manquait et que la vie sur Paris est un peu compliquée. J’ai repris mon métier de base.

S24: Pourquoi avoir voulu participer aux 10 Couples Parfaits ?
S: C’est une bonne question ! A la base, on m’avait proposé beaucoup d’émissions depuis plusieurs années. J’ai toujours refusé. Déjà premièrement, j’ai quasiment tout le temps été en couple dans ma vie. Et deuxièmement, ça ne m’attirait pas trop trop car je n’avais pas envie d’avoir une sale image. En vieillissant et en prenant de la maturité, je me suis dis pourquoi pas.

S24: Qu’est-ce qui t’a attiré dans la télé-réalité de romance ?
S: Je me suis dis que c’est une émission qui est peut-être un peu moins « vue ». Je me dis qu’on est à la base 20 personnes inconnues, si ça se passe mal là-bas je peux me fondre dans la masse et ne pas trop apparaître à l’écran. Trouver l’amour au passage, pourquoi pas. Je suis quelqu’un de très compétiteur, c’était un gros challenge pour moi de rentrer dans une émission comme ça.

S24: Tu avais des critères pour ton match ?
S: Pour commencer, physiquement parlant, c’est vrai que je préfère les brunes à la peau matte et aux yeux clairs. Plutôt petite mais pas trop. Ce n’est pas vraiment ce qui va jouer. Elle peut être très belle mais si intérieurement si je trouve qu’elle est fade, vide ou méchante je vais la trouver beaucoup moins belle. Le physique ce n’est pas vraiment un critère pour moi. Au niveau du caractère, il faut qu’elle sache ce qu’elle veut dans la vie, qu’elle ait sa vie à elle et que l’on soit un plus l’un pour l’autre. Qu’elle soit autonome qu’on s’apporte quelque chose en plus tous les deux.

10couplesparfaits-seb-exclustar24

S24: Quelles étaient tes attentes/craintes en arrivant ?
S: La seule crainte que j’avais c’était déjà de venir dans cette émission, de me dire que là je vais être dans une émission qui va être diffusée et qu’il va falloir que je gagne. Il ne fallait pas que je rentre en perdant. C’est la première chose que je me suis dis. Je ne suis pas mauvais joueur.

S24: Tu as été trompé par certaines de tes ex…
S: La majeure partie m’ont trompé. De 1, parce que je pense que ce n’était pas les bonnes. De 2, je ne devais pas leur correspondre. C’était peut-être pas des personnes assez matures pour parler et quitter la personne. Mes relations ont tellement été différentes. Je pense que c’était une question d’immaturité et qu’elles ne savaient pas ce qu’elles voulaient. Je pense que c’est un tout.

S24: Tu es comment en couple ?
S: Je suis quelqu’un qui aime que les choses se passent bien. Je mets les points sur les ‘i’. Ce que je n’aime pas c’est l’irrespect. Si on s’entend pas, il faut qu’on discute même si c’est pour un petit truc, il n’y a pas de place pour le mensonge. Je suis quelqu’un qui adore les petites attentions. Je suis tout le temps gentil. Après il faut que la personne en face de moi le soit aussi. Je suis plutôt relax. Avec l’âge, je deviens un peu plus méfiant. Je suis discret aux premiers abords (…) Je vais faire un jeu de regard (…) S’il y a une ouverture, ça va être progressif. Je me vois pas draguer. Je vais voir si la fille est respective mais je n’ai pas d’approches « dragues lourdes ». On voit suivant le contexte.

S24: Peut-on trouver l’amour grâce à un spécialiste comme le matchmaker ?
S: Je pense que grâce à un spécialiste oui. On peut trouver son match. Après est-ce que la personne peut te correspondre dans la vie de tous les jours, je ne sais pas du tout. C’est compliqué. Je pense qu’il s’est basé sur beaucoup de traits de caractère. Des points vraiment forts. J’ai du mal à y croire. Peut-être qu’il a bien fait son boulot.

S24: Comment convaincre les téléspectateurs de suivre cette saison ?
S: Je pense que cette année, il y a plus de clashs. Donc si vous aimez ça vous êtes servis. Il y a de l’amour. Elle est vachement explosive. Même moi j’ai hâte de voir ce qu’il va y avoir. Ça va y aller crescendo. Vraiment, il faut suivre ! Pour ceux qui veulent me suivre, je suis quelqu’un de très franc, je suis moi-même. Je n’ai pas joué un rôle. Je ne dirais pas de noms mais certains hors caméras ils sont gentils et dès qu’il y en a une c’est Frankenstein. 

Instagram: @sebastien_pinelli
Snapchat: sebpinellioff

Propos recueillis par Jessica Gajderowicz (@sikagz)

Ce lundi 1er avril, TFX lançait sa troisième saison des 10 Couples Parfaits. Ainsi, les téléspectateurs ont pu découvrir Seb, le beau gosse sudiste, dans les premiers épisodes. D’ailleurs, il nous a accordé une interview exclusive et cela annonce déjà la couleur.

STAR 24: Peux-tu te présenter ?
S: Je m’appelle Seb, je viens de Montpellier. Je suis barman en plage privée. J’ai 31 ans. Je suis un ancien danseur. J’étais danseur sur Paris à l’époque. Je suis revenu sur Montpellier parce que le sud me manquait et que la vie sur Paris est un peu compliquée. J’ai repris mon métier de base.

S24: Pourquoi avoir voulu participer aux 10 Couples Parfaits ?
S: C’est une bonne question ! A la base, on m’avait proposé beaucoup d’émissions depuis plusieurs années. J’ai toujours refusé. Déjà premièrement, j’ai quasiment tout le temps été en couple dans ma vie. Et deuxièmement, ça ne m’attirait pas trop trop car je n’avais pas envie d’avoir une sale image. En vieillissant et en prenant de la maturité, je me suis dis pourquoi pas.

S24: Qu’est-ce qui t’a attiré dans la télé-réalité de romance ?
S: Je me suis dis que c’est une émission qui est peut-être un peu moins « vue ». Je me dis qu’on est à la base 20 personnes inconnues, si ça se passe mal là-bas je peux me fondre dans la masse et ne pas trop apparaître à l’écran. Trouver l’amour au passage, pourquoi pas. Je suis quelqu’un de très compétiteur, c’était un gros challenge pour moi de rentrer dans une émission comme ça.

S24: Tu avais des critères pour ton match ?
S: Pour commencer, physiquement parlant, c’est vrai que je préfère les brunes à la peau matte et aux yeux clairs. Plutôt petite mais pas trop. Ce n’est pas vraiment ce qui va jouer. Elle peut être très belle mais si intérieurement si je trouve qu’elle est fade, vide ou méchante je vais la trouver beaucoup moins belle. Le physique ce n’est pas vraiment un critère pour moi. Au niveau du caractère, il faut qu’elle sache ce qu’elle veut dans la vie, qu’elle ait sa vie à elle et que l’on soit un plus l’un pour l’autre. Qu’elle soit autonome qu’on s’apporte quelque chose en plus tous les deux.

10couplesparfaits-seb-exclustar24

S24: Quelles étaient tes attentes/craintes en arrivant ?
S: La seule crainte que j’avais c’était déjà de venir dans cette émission, de me dire que là je vais être dans une émission qui va être diffusée et qu’il va falloir que je gagne. Il ne fallait pas que je rentre en perdant. C’est la première chose que je me suis dis. Je ne suis pas mauvais joueur.

S24: Tu as été trompé par certaines de tes ex…
S: La majeure partie m’ont trompé. De 1, parce que je pense que ce n’était pas les bonnes. De 2, je ne devais pas leur correspondre. C’était peut-être pas des personnes assez matures pour parler et quitter la personne. Mes relations ont tellement été différentes. Je pense que c’était une question d’immaturité et qu’elles ne savaient pas ce qu’elles voulaient. Je pense que c’est un tout.

S24: Tu es comment en couple ?
S: Je suis quelqu’un qui aime que les choses se passent bien. Je mets les points sur les ‘i’. Ce que je n’aime pas c’est l’irrespect. Si on s’entend pas, il faut qu’on discute même si c’est pour un petit truc, il n’y a pas de place pour le mensonge. Je suis quelqu’un qui adore les petites attentions. Je suis tout le temps gentil. Après il faut que la personne en face de moi le soit aussi. Je suis plutôt relax. Avec l’âge, je deviens un peu plus méfiant. Je suis discret aux premiers abords (…) Je vais faire un jeu de regard (…) S’il y a une ouverture, ça va être progressif. Je me vois pas draguer. Je vais voir si la fille est respective mais je n’ai pas d’approches « dragues lourdes ». On voit suivant le contexte.

S24: Peut-on trouver l’amour grâce à un spécialiste comme le matchmaker ?
S: Je pense que grâce à un spécialiste oui. On peut trouver son match. Après est-ce que la personne peut te correspondre dans la vie de tous les jours, je ne sais pas du tout. C’est compliqué. Je pense qu’il s’est basé sur beaucoup de traits de caractère. Des points vraiment forts. J’ai du mal à y croire. Peut-être qu’il a bien fait son boulot.

S24: Comment convaincre les téléspectateurs de suivre cette saison ?
S: Je pense que cette année, il y a plus de clashs. Donc si vous aimez ça vous êtes servis. Il y a de l’amour. Elle est vachement explosive. Même moi j’ai hâte de voir ce qu’il va y avoir. Ça va y aller crescendo. Vraiment, il faut suivre ! Pour ceux qui veulent me suivre, je suis quelqu’un de très franc, je suis moi-même. Je n’ai pas joué un rôle. Je ne dirais pas de noms mais certains hors caméras ils sont gentils et dès qu’il y en a une c’est Frankenstein. 

Instagram: @sebastien_pinelli
Snapchat: sebpinellioff

Propos recueillis par Jessica Gajderowicz (@sikagz)

Comments