Le premier spin-off de la saga Fast and Furious sort dans les salles obscures cet été. L’occasion pour les fans de retrouver une alliance surprenante entre les deux brutes de l’univers FF en la présence d’Hobbs et Shaw interprété par Dwayne Johnson et Jason Statham. Le premier cité vient d’ailleurs d’avouer qu’une de ses scènes avaient été coupé au montage.

Dwayne Johnson et Jason Statham prennent le pouvoir. Les deux stars hollywoodiennes des films d’actions aux gros budgets sont de retour ensemble cet été dans le premier spin-off de Fast and Furious. Le synopsis est clair, l’agent fédéral Luke Hobbs et l’ancien grand bandit Deckard Shaw doivent s’allier afin de vaincre une nouvelle menace.

Forcément, en alliant ces deux bourrins dans un même film, il fallait s’attendre à ce que certaines scènes soient particulièrement hardcore. Si l’on en croit les dire de Dwayne Johnson, qui vient d’être remplacé par son plus grand ennemi dans le prochain Fast and Furious : « Voici un petit aperçu de la sauvagerie d’Hobbs & Shaw qui régnera au Samoa. Ce « matraquage » sera présent dans le film mais, malheureusement, la partie où je mords et j’arrache l’oeil d’un méchant, pour le recracher sur le sol, a été coupée au montage. On nous a interdit de la montrer, jugée trop violente. C’est vrai« .

Avec ce message, l’ancien catcheur a joint une vidéo des coulisses du tournage sur son compte Instagram, on vous laisse la regarder.

Pour l’anecdote, sachez que ce dont parle Dwayne Johnson est véritablement arrivé à quelqu’un de son proche entourage. Il raconte : « Mon grand-père Samoa a lui-même involontairement arraché un œil d’un adversaire dans un combat de catch, l’obligeant à porter un œil de verre à vie.« 

On ne connaît pas le grand père de « The Rock » mais on comprend désormais d’où l’ancien catcheur tient son côté brutal.

Le premier spin-off de la saga Fast and Furious sort dans les salles obscures cet été. L’occasion pour les fans de retrouver une alliance surprenante entre les deux brutes de l’univers FF en la présence d’Hobbs et Shaw interprété par Dwayne Johnson et Jason Statham. Le premier cité vient d’ailleurs d’avouer qu’une de ses scènes avaient été coupé au montage.

Dwayne Johnson et Jason Statham prennent le pouvoir. Les deux stars hollywoodiennes des films d’actions aux gros budgets sont de retour ensemble cet été dans le premier spin-off de Fast and Furious. Le synopsis est clair, l’agent fédéral Luke Hobbs et l’ancien grand bandit Deckard Shaw doivent s’allier afin de vaincre une nouvelle menace.

Forcément, en alliant ces deux bourrins dans un même film, il fallait s’attendre à ce que certaines scènes soient particulièrement hardcore. Si l’on en croit les dire de Dwayne Johnson, qui vient d’être remplacé par son plus grand ennemi dans le prochain Fast and Furious : « Voici un petit aperçu de la sauvagerie d’Hobbs & Shaw qui régnera au Samoa. Ce « matraquage » sera présent dans le film mais, malheureusement, la partie où je mords et j’arrache l’oeil d’un méchant, pour le recracher sur le sol, a été coupée au montage. On nous a interdit de la montrer, jugée trop violente. C’est vrai« .

Avec ce message, l’ancien catcheur a joint une vidéo des coulisses du tournage sur son compte Instagram, on vous laisse la regarder.

Pour l’anecdote, sachez que ce dont parle Dwayne Johnson est véritablement arrivé à quelqu’un de son proche entourage. Il raconte : « Mon grand-père Samoa a lui-même involontairement arraché un œil d’un adversaire dans un combat de catch, l’obligeant à porter un œil de verre à vie.« 

On ne connaît pas le grand père de « The Rock » mais on comprend désormais d’où l’ancien catcheur tient son côté brutal.

Comments