Hier, la compagnie privée de recherche mandatée par la famille d’Emiliano Sala semble avoir retrouvé l’épave de l’avion qui transportait à son bord le footballeur et son pilote. Une découverte qui fait enfin avancer l’enquête. Désormais, ce sont les corps des deux hommes qui sont recherchés.

C’est un drame qui résonne encore dans toutes les têtes. Ce week-end, dans tous les stades de football en France, un hommage a été rendu à Emiliano Sala, disparu en mer le 21 janvier dernier à bord de son avion qui devait le transporter de Nantes à Cardiff.

Une tragédie d’autant plus que la police de Guernesey avait pendant un temps décidé de suspendre toutes activités de recherches de l’appareil, jugeant qu’ils avaient fait le maximum et qu’ils ne trouveraient plus grand chose plusieurs jours après la disparition. La famille et les proches du footballeur argentin ne l’ont bien évidemment pas entendu de la sorte et ont lancé une cagnotte en ligne afin de financer un groupe privé de recherches afin de continuer les investigations. Plusieurs joueurs de football dont Kylian Mbappé se sont donc montrés généreux et ont permis aux recherches de reprendre. 

Hier soir, David Mearns, dirigeant du groupe privé Blue Water Recoveries, embauché par la famille d’Emiliano Sala a indiqué sur son compte Twitter que l’épave de l’avion avait été « localisée tôt dans la journée ». L’AAIB, le bureau d’enquête britannique s’est donc rendu sur place afin de vérifier la fiabilité de la reconnaissance du groupe privé. Une reconnaissance qui s’est avérée positive si l’on en croit les paroles de David Mearns ce matin à la BBC : « Ils (les enquêteurs de l’AAIB) ont plongé avec leur véhicule télécommandé, un submersible muni de caméras et de lumières et ils ont confirmé que c’était bien l’avion. Ils ont vu le numéro d’immatriculation et à notre plus grande surprise, la plupart de l’avion était là »

L’AAIB devrait désormais communiquer de nouvelles informations dans les prochaines heures mais la découverte des corps des victimes semble désormais être plus possible que jamais.

Une avancée qui nous permettra sûrement de voir plus claire dans cette histoire.

 

 

 

Hier, la compagnie privée de recherche mandatée par la famille d’Emiliano Sala semble avoir retrouvé l’épave de l’avion qui transportait à son bord le footballeur et son pilote. Une découverte qui fait enfin avancer l’enquête. Désormais, ce sont les corps des deux hommes qui sont recherchés.

C’est un drame qui résonne encore dans toutes les têtes. Ce week-end, dans tous les stades de football en France, un hommage a été rendu à Emiliano Sala, disparu en mer le 21 janvier dernier à bord de son avion qui devait le transporter de Nantes à Cardiff.

Une tragédie d’autant plus que la police de Guernesey avait pendant un temps décidé de suspendre toutes activités de recherches de l’appareil, jugeant qu’ils avaient fait le maximum et qu’ils ne trouveraient plus grand chose plusieurs jours après la disparition. La famille et les proches du footballeur argentin ne l’ont bien évidemment pas entendu de la sorte et ont lancé une cagnotte en ligne afin de financer un groupe privé de recherches afin de continuer les investigations. Plusieurs joueurs de football dont Kylian Mbappé se sont donc montrés généreux et ont permis aux recherches de reprendre. 

Hier soir, David Mearns, dirigeant du groupe privé Blue Water Recoveries, embauché par la famille d’Emiliano Sala a indiqué sur son compte Twitter que l’épave de l’avion avait été « localisée tôt dans la journée ». L’AAIB, le bureau d’enquête britannique s’est donc rendu sur place afin de vérifier la fiabilité de la reconnaissance du groupe privé. Une reconnaissance qui s’est avérée positive si l’on en croit les paroles de David Mearns ce matin à la BBC : « Ils (les enquêteurs de l’AAIB) ont plongé avec leur véhicule télécommandé, un submersible muni de caméras et de lumières et ils ont confirmé que c’était bien l’avion. Ils ont vu le numéro d’immatriculation et à notre plus grande surprise, la plupart de l’avion était là »

L’AAIB devrait désormais communiquer de nouvelles informations dans les prochaines heures mais la découverte des corps des victimes semble désormais être plus possible que jamais.

Une avancée qui nous permettra sûrement de voir plus claire dans cette histoire.

 

 

 

Comments