On l’attendait et le troisième épisode de la saison 8 de Game of Thrones ne nous a pas déçu. L’affrontement contre l’armée des morts a été à couper le souffle. Attention spoilers.

HBO nous a offert cette nuit ce qui est sûrement le meilleur épisode de toute la série Games of Thrones. Certains diront même, le meilleur épisode de l’histoire de la télévision. Le troisième épisode de la huitième saison de Game of Thrones est exceptionnel, les spectateurs sont passés par toutes les émotions possibles: l’angoisse, la peur, la tristesse, la joie etc. On a tout vu, du sang, des larmes, du feu, des dragons, l’affrontement n’a pas déçu et a tenu toutes ses promesses, nous avons assisté à la plus grande bataille de l’histoire de la télévision, on comprend mieux les cinquante cinq nuits de tournage maintenant. Mais que s’est il passé dans l’épisode ?

capture-decran-2019-04-29-a-12-21-47

L’épisode commence à l’extérieur de Winterfell dans une ambiance silencieuse et lugubre, les dothrakis sont les premiers à charger les ennemis et ils sont terrassés en quelque seconde par l’armée de morts sous les regard médusés des autres. Il s’en suit une bataille légendaire dans laquelle les marcheurs blancs montrent leur supériorité et écrasent leurs adversaires. Sur différents fronts, plusieurs personnages combattent les ennemis, plusieurs frôlent la mort à plusieurs reprises, ce qui a beaucoup angoissé les téléspectateurs. On voit par exemple Daenerys et Jon Snow qui combattent le Roi de la Nuit dans les airs avec leurs dragons Rhaegal et Drogo. On voit Tormund, Brienne, Jaime, Samwell, Edd, Le Limier, Beric Dondarrion se battre puis se replier à l’intérieur du château car ils sont dominés. À souligner aussi le retour de la prêtresse rouge Mélissandre qui est venue prêter main forte à l’armée des vivants en enflammant les épées des dothrakis, ou en enflammant les tranchées à un moment critique. Mais surtout, dans son échange avec Arya Stark qu’elle remotive en lui demandant « qu’est-ce qu’on dit au Dieu de la mort ?« . Ce à quoi répond Arya « Pas aujourd’hui », la jeune Stark se dirigeant après de nouveau vers le champ de bataille.

Alors que le Roi de la Nuit semble tout puissant, et qu’il ramène à la vie tous les marcheurs blancs et tous ceux tombés au combat, tout semble perdu pour l’armée des vivants, c’est souligné par un magnifique solo de piano de Ramin Djawadi, le Roi de la Nuit semble avoir gagné car l’armée des vivants est incapable de les repousser et qu’il se dirige vers Bran. C’est alors qu’Arya surgit, elle est saisie par le Roi de la Nuit mais arrive à lui planter son couteau dans le ventre tuant ainsi le Night King et tous les marcheurs blancs. C’est terminé, l’armée des vivants l’a emporté.

Une victoire, mais à quel coût ? On compte de nombreux morts, dont certains personnages importants. Edd Tolett, l’ami de longue date de Jon Snow est mort en protégeant Samwell Tarly, la très jeune mais féroce Lyanna Mormont est morte après avoir tué un géant, Theon Greyjoy est lui mort héroïquement en voulant protéger Bran du Roi de la Nuit qui le transperce avec sa lance, Jorah Mormont un autre personnage présent depuis la saison 1 est mort dans les bras de sa reine Daenerys en la protégeant des marcheurs blancs. Enfin Mélissandre qui avait prévu de mourir s’est elle aussi éteinte sous les yeux de Davos Mervault. On redoutait plus de morts mais ça reste un vrai massacre.

Maintenant place à une autre guerre, rendez-vous la semaine prochaine pour l’épisode 4.   

On l’attendait et le troisième épisode de la saison 8 de Game of Thrones ne nous a pas déçu. L’affrontement contre l’armée des morts a été à couper le souffle. Attention spoilers.

HBO nous a offert cette nuit ce qui est sûrement le meilleur épisode de toute la série Games of Thrones. Certains diront même, le meilleur épisode de l’histoire de la télévision. Le troisième épisode de la huitième saison de Game of Thrones est exceptionnel, les spectateurs sont passés par toutes les émotions possibles: l’angoisse, la peur, la tristesse, la joie etc. On a tout vu, du sang, des larmes, du feu, des dragons, l’affrontement n’a pas déçu et a tenu toutes ses promesses, nous avons assisté à la plus grande bataille de l’histoire de la télévision, on comprend mieux les cinquante cinq nuits de tournage maintenant. Mais que s’est il passé dans l’épisode ?

capture-decran-2019-04-29-a-12-21-47

L’épisode commence à l’extérieur de Winterfell dans une ambiance silencieuse et lugubre, les dothrakis sont les premiers à charger les ennemis et ils sont terrassés en quelque seconde par l’armée de morts sous les regard médusés des autres. Il s’en suit une bataille légendaire dans laquelle les marcheurs blancs montrent leur supériorité et écrasent leurs adversaires. Sur différents fronts, plusieurs personnages combattent les ennemis, plusieurs frôlent la mort à plusieurs reprises, ce qui a beaucoup angoissé les téléspectateurs. On voit par exemple Daenerys et Jon Snow qui combattent le Roi de la Nuit dans les airs avec leurs dragons Rhaegal et Drogo. On voit Tormund, Brienne, Jaime, Samwell, Edd, Le Limier, Beric Dondarrion se battre puis se replier à l’intérieur du château car ils sont dominés. À souligner aussi le retour de la prêtresse rouge Mélissandre qui est venue prêter main forte à l’armée des vivants en enflammant les épées des dothrakis, ou en enflammant les tranchées à un moment critique. Mais surtout, dans son échange avec Arya Stark qu’elle remotive en lui demandant « qu’est-ce qu’on dit au Dieu de la mort ?« . Ce à quoi répond Arya « Pas aujourd’hui », la jeune Stark se dirigeant après de nouveau vers le champ de bataille.

Alors que le Roi de la Nuit semble tout puissant, et qu’il ramène à la vie tous les marcheurs blancs et tous ceux tombés au combat, tout semble perdu pour l’armée des vivants, c’est souligné par un magnifique solo de piano de Ramin Djawadi, le Roi de la Nuit semble avoir gagné car l’armée des vivants est incapable de les repousser et qu’il se dirige vers Bran. C’est alors qu’Arya surgit, elle est saisie par le Roi de la Nuit mais arrive à lui planter son couteau dans le ventre tuant ainsi le Night King et tous les marcheurs blancs. C’est terminé, l’armée des vivants l’a emporté.

Une victoire, mais à quel coût ? On compte de nombreux morts, dont certains personnages importants. Edd Tolett, l’ami de longue date de Jon Snow est mort en protégeant Samwell Tarly, la très jeune mais féroce Lyanna Mormont est morte après avoir tué un géant, Theon Greyjoy est lui mort héroïquement en voulant protéger Bran du Roi de la Nuit qui le transperce avec sa lance, Jorah Mormont un autre personnage présent depuis la saison 1 est mort dans les bras de sa reine Daenerys en la protégeant des marcheurs blancs. Enfin Mélissandre qui avait prévu de mourir s’est elle aussi éteinte sous les yeux de Davos Mervault. On redoutait plus de morts mais ça reste un vrai massacre.

Maintenant place à une autre guerre, rendez-vous la semaine prochaine pour l’épisode 4.   

Comments