Cette séquence est un moment qui a fait énormément de bruit ce week-end. Alors qu’ils débattaient autour de l’histoire de viol concernant Neymar, le journaliste Daniel Riolo et l’ancien footballeur Jérôme Rothen se sont moqués du physique de la supposée victime en direct dans l’émission « l’After » sur RMC. Des propos intolérables pour la chaîne qui a suspendu les deux hommes. Une sanction et un évènement sur lequel Géraldine Maillet est revenue dans TPMP.

La séquence qui s’est déroulée dans « l’After Foot » sur RMC est irréaliste. Alors que l’animateur de l’émission Nicolas Vilas invite ses deux chroniqueurs autour de la table à s’exprimer sur l’affaire Neymar, Daniel Riolo et Jérôme Rothen ne trouvent rien de mieux à faire que de se moquer du physique de la jeune femme, supposée victime, laissant béat le pauvre animateur qui trouve tout de même le moyen de stopper ce débat stupide.

after-foot-rmc

Les deux hommes, semblent-ils se seraient crus au café du coin, utilisant des termes footballistiques pour qualifier une jeune femme, supposée victime de viol. Pas malin. « Dans l’affaire Neymar la nana, tu l’as vu la nana ? », « Je m’attendais à ce que ce soit un avion de chasse. C’est de la deuxième division ». Daniel Riolo a allumé une première mèche que son comparse Jérôme Rothen s’est amusé à alimenter : « Il peut avoir tout ce qu’il veut, il a pris une Ligue 2″. Des propos qui ne se sont pas arrêtés là forçant ensuite la chaîne de radio à prendre des mesures contre les deux hommes, malgré leurs excuses spontanées sur leurs réseaux sociaux respectifs. RMC a ainsi déclaré :« Nous condamnons fortement les propos tenus à l’antenne par Jérôme Rothen et Daniel Riolo. Ils sont inacceptables ». Les deux hommes sont d’ores et déjà suspendus d’antenne.

Géraldine Maillet, la femme de Daniel Riolo et pire ennemie de la télé-réalité, s’est quant à elle exprimée hier soir sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste afin de défendre au mieux son compagnon : » La blague, même si elle n’est pas bonne évidemment et très, très gênante, elle est totalement décorrélée de l’histoire du viol », la jeune femme va même plus loin en racontant qu’il n’est pas interdit pas la loi de se moquer du physique d’une femme.

Le sort des deux hommes sera bientôt décidé par RMC.

Cette séquence est un moment qui a fait énormément de bruit ce week-end. Alors qu’ils débattaient autour de l’histoire de viol concernant Neymar, le journaliste Daniel Riolo et l’ancien footballeur Jérôme Rothen se sont moqués du physique de la supposée victime en direct dans l’émission « l’After » sur RMC. Des propos intolérables pour la chaîne qui a suspendu les deux hommes. Une sanction et un évènement sur lequel Géraldine Maillet est revenue dans TPMP.

La séquence qui s’est déroulée dans « l’After Foot » sur RMC est irréaliste. Alors que l’animateur de l’émission Nicolas Vilas invite ses deux chroniqueurs autour de la table à s’exprimer sur l’affaire Neymar, Daniel Riolo et Jérôme Rothen ne trouvent rien de mieux à faire que de se moquer du physique de la jeune femme, supposée victime, laissant béat le pauvre animateur qui trouve tout de même le moyen de stopper ce débat stupide.

after-foot-rmc

Les deux hommes, semblent-ils se seraient crus au café du coin, utilisant des termes footballistiques pour qualifier une jeune femme, supposée victime de viol. Pas malin. « Dans l’affaire Neymar la nana, tu l’as vu la nana ? », « Je m’attendais à ce que ce soit un avion de chasse. C’est de la deuxième division ». Daniel Riolo a allumé une première mèche que son comparse Jérôme Rothen s’est amusé à alimenter : « Il peut avoir tout ce qu’il veut, il a pris une Ligue 2″. Des propos qui ne se sont pas arrêtés là forçant ensuite la chaîne de radio à prendre des mesures contre les deux hommes, malgré leurs excuses spontanées sur leurs réseaux sociaux respectifs. RMC a ainsi déclaré :« Nous condamnons fortement les propos tenus à l’antenne par Jérôme Rothen et Daniel Riolo. Ils sont inacceptables ». Les deux hommes sont d’ores et déjà suspendus d’antenne.

Géraldine Maillet, la femme de Daniel Riolo et pire ennemie de la télé-réalité, s’est quant à elle exprimée hier soir sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste afin de défendre au mieux son compagnon : » La blague, même si elle n’est pas bonne évidemment et très, très gênante, elle est totalement décorrélée de l’histoire du viol », la jeune femme va même plus loin en racontant qu’il n’est pas interdit pas la loi de se moquer du physique d’une femme.

Le sort des deux hommes sera bientôt décidé par RMC.

Comments