Cela va bientôt faire un an que la série mythique « Game Of Thrones » a livré ses derniers épisodes. D’ailleurs, l’ultime saison a beaucoup révolté les fans. Quelques mois après la fin du programme, Maisie Williams est revenue sur son rôle et son succès qui ont provoqué un lourd harcèlement scolaire. STAR24 vous explique tout.

Comment évoquer Game of Thrones sans penser à Arya interprétée par Maisie Williams ? Durant plusieurs années, les téléspectateurs ont pu voir grandir la jeune femme. Et qui dit grandir, dit évoluer. Elle n’était qu’adolescente lorsqu’elle a commencé à jouer ce personnage. Et cela n’a pas toujours été facile pour celle qui a de nouveaux projets. En effet, cela lui a valu des problèmes à l’école comme elle l’a confié à The Guardian. « Quitter l’école et y revenir pour vivre cette horrible expérience, m’a vraiment rendu amer envers la vie et les gens. Les personnes vous déçoivent et vous blessent. J’ai traversé une période vraiment sombre durant laquelle je me disais que tout était horrible. Je n’ai pas envie de trouver des excuses à leurs comportements. Mais avoir 15 ans et se sentir menacé par quelqu’un qui a du succès, c’est assez humain. Quand j’y repense, je pense que ça aurait pu arriver à n’importe qui. C’est juste tombé sur moi », a-t-elle déclaré.


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Maisie Williams (@maisie_williams) le

Sur un plateau britannique, Maisie Williams a également précisé: « « J’ai été victime d’harcèlement de 13 à 16 ans. Tout a commencé avec Game of Thrones. Les ados aiment mettre à l’écart ceux qui sont différents. C’est comme ça. J’aurais dû demander de l’aide plus tôt. Tout ce que j’avais à faire, c’était de parler à quelqu’un, à un adulte de confiance pour lui dire ce que je subissais en ligne et à l’école. J’ai tout gardé pour moi mais ce n’était pas la bonne chose à faire. Mais tout est rentré dans l’ordre quand je l’ai dit à ma mère. Elle m’a aidée, comme les enseignants et c’est ce que j’essaie de faire pour les enfants. Tout s’arrange quand on a plus ce fardeau sur les épaules. »

Heureusement, tout cela est derrière elle désormais !

Cela va bientôt faire un an que la série mythique « Game Of Thrones » a livré ses derniers épisodes. D’ailleurs, l’ultime saison a beaucoup révolté les fans. Quelques mois après la fin du programme, Maisie Williams est revenue sur son rôle et son succès qui ont provoqué un lourd harcèlement scolaire. STAR24 vous explique tout.

Comment évoquer Game of Thrones sans penser à Arya interprétée par Maisie Williams ? Durant plusieurs années, les téléspectateurs ont pu voir grandir la jeune femme. Et qui dit grandir, dit évoluer. Elle n’était qu’adolescente lorsqu’elle a commencé à jouer ce personnage. Et cela n’a pas toujours été facile pour celle qui a de nouveaux projets. En effet, cela lui a valu des problèmes à l’école comme elle l’a confié à The Guardian. « Quitter l’école et y revenir pour vivre cette horrible expérience, m’a vraiment rendu amer envers la vie et les gens. Les personnes vous déçoivent et vous blessent. J’ai traversé une période vraiment sombre durant laquelle je me disais que tout était horrible. Je n’ai pas envie de trouver des excuses à leurs comportements. Mais avoir 15 ans et se sentir menacé par quelqu’un qui a du succès, c’est assez humain. Quand j’y repense, je pense que ça aurait pu arriver à n’importe qui. C’est juste tombé sur moi », a-t-elle déclaré.


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Maisie Williams (@maisie_williams) le

Sur un plateau britannique, Maisie Williams a également précisé: « « J’ai été victime d’harcèlement de 13 à 16 ans. Tout a commencé avec Game of Thrones. Les ados aiment mettre à l’écart ceux qui sont différents. C’est comme ça. J’aurais dû demander de l’aide plus tôt. Tout ce que j’avais à faire, c’était de parler à quelqu’un, à un adulte de confiance pour lui dire ce que je subissais en ligne et à l’école. J’ai tout gardé pour moi mais ce n’était pas la bonne chose à faire. Mais tout est rentré dans l’ordre quand je l’ai dit à ma mère. Elle m’a aidée, comme les enseignants et c’est ce que j’essaie de faire pour les enfants. Tout s’arrange quand on a plus ce fardeau sur les épaules. »

Heureusement, tout cela est derrière elle désormais !

Comments