Hillary des Princes et princesses de l’amour 5 a trouvé l’homme qu’il lui faut. C’est dans les bras de Sébastien, le frère de Bryan de Secret Story 11, que la jolie blonde a quitté la Corse. Si les deux semblent s’être bien trouvés, pour certains internautes Sébastien n’est qu’un coup de plus pour Hillary, qui serait avec lui seulement pour profiter de sa richesse. La jeune femme a répondu à ses allégations. 

Depuis que les internautes ont appris que Hillary n’était pas repartie seule de Corse, mais avec Sébatien, ils ont été nombreux à avoir critiqué la jeune femme. Les followers de l’ex de Vincent Shogun, l’accusent notamment de se se servir de Sébastien, le franco-américain millionnaire : « Ptdr donc Hillary elle est repartie avec Seb et juste après elle a fait les marseillais elle s’est tapée Anthony et Kevin oh?!Si je comprends bien, Seb il n’a pas d’honneur et fierté. Sa nana le trompe avec 2 autres mecs droit après les princes et le mec pardonne. Je suis choquée, ça serait Eva Longoria ok mais Hillary merde quoi. », « Cette clocharde est juste une michto donc qu’elle arrête de faire la désirer car on sait tous ce qu’il l’intéresse chez Seb.« 

La jeune femme a très vite démenti les accusations dans une interview accordée à Public.fr 3Moi, je ne lui coûte rien. Je paie mes billets d’avion quand je vais le voir. Je ne lui demande jamais rien. C’est fou qu’on puisse penser ça. », elle ajoute être avec lui plus pour son intelligence et son comportement et non pas pour son porte-monnaie: « Avant Seb, j’étais en couple avec Vincent et on a démarré ensemble, il n’avait pas beaucoup d’argent quand on s’est connus. Puis, Virgil n’avait rien non plus… Je ne lui demande jamais un sac à main, une paire de chaussures. Je le trouve super intelligent. Il n’est pas comme les autres candidats de téléréalité. Quand il parle, j’ai envie de l’écouter. Il est posé, il m’apprend de vraies choses. C’est incroyable ! ». Voilà qui est dit, puis pour rappel, Hillary est également très à l’aise financièrement et avait même confié dans une autre interview ne pas être le genre de femme a compter sur un homme.

 

Comments