Le célèbre humoriste Jamel Debbouze se dévoile un peu plus, et raconte comment il est arrivé à faire du stand-up et à devenir l’un des humoristes les plus appréciés de France. 

Qui n’a jamais rigolé une fois dans sa vie,  devant un sketch de Jamel Debbouze ou devant un film comique où il jouait? Pas grand monde. L’amoureux de Melissa Theuriau, reste à ce jour l’un des humoristes les plus appréciés et aimés du grand public français. Cependant, l’homme n’est pas devenu humoriste par choix mais par devoir. En effet, toute l’existence de Jamel change lorsqu’en 1990, alors âgé de 14 ans, ce dernier perd l’usage de son bras droit suite à un terrible accident. L’obligeant à trouver une autre activité. C’est par la suite qu’il se lance vers l’improvisation théâtrale où il se découvre un sacré talent. Et c’est lors d’une interview accordée au magasine Paris Match Afrique que le papa se confie. « J’adore être sur scène, mais si cela devait s’arrêter… c’est un hasard pour moi ce métier. Ce n’est pas quelque chose que j’ai voulu, ce n’était pas une passion absolue » . C’est ainsi que Jamel Debbouze dévoile les deux raisons qui l’ont poussé à se lancer dans le stand-up. « Ça c’est fait, je pense, car j’ai eu cet accident et qu’il fallait que j’aille au charbon pour aider ma mère. Elle travaillait comme une dingue pour subvenir à nos besoins, je me devais de faire la même chose. Et un jour, quand on m’a dit qu’on pouvait être payé pour faire rire, je me suis dit que ça pouvait être pas mal comme travail !. »  Un travail devenu une grande passion et un plaisir mais qui ne passe évidement pas avant sa famille.  « J’ai une chance extraordinaire, j’aime profondément être avec ma famille et je préfère ma vie à mon métier. Et pourtant, j’adore vraiment et sans limites mon métier. C’est dire si j’aime les miens ! Mon endroit préféré sur Terre, c’est mon salon avec ma femme et mes enfants.« 

L.Marry

Comments