Il y a quelques temps, Jazz, ancienne candidate des Anges 8 et de La Villa des coeurs brisés 2, était contrainte d’avorter. Cette étape douloureuse de sa vie l’a beaucoup marqué, elle se confie au micro d’un certain bloggeur sur le sujet…

En 2016, la vie n’a pas été facile pour la star de télé-réalité, Jazz. Présente lors des attentats à Nice, se voyant presque frôler la mort, la belle brune raconte à Jeremstar une autre étape bouleversante de sa vie, celle de son avortement. En effet, elle n’a pas choisi d’avorter, elle a malheureusement été contrainte de le faire après 4 mois de grossesse.

Elle explique dans le bain du célèbre bloggeur que d’après les médecins cette décision était préférable pour sa santé et celle du bébé qu’elle aurait mis au monde : « Le médecin est venu me voir et m’a dit ‘Le problème c’est qu’on ne peut pas vous opérer du rein/enlever les calculs, en étant enceinte, c’est dangereux pour l’enfant. Donc vous gardez votre grossesse et puis on verra l’opération après l’accouchement.’ Mais une semaine après, retour de la fièvre, j’étais au bord de crever et le médecin m’a dit ‘C’est assez grave, vous êtes en train de vous mettre en danger’. Même si j’avais gardé l’enfant, je ne suis pas sûre qu’il aurait survécu. Donc j’ai préféré avorter que de le perdre à 8 ou 9 mois, car là c’est horrible. »

Jazz a ajouté quelques mots au sujet de l’avortement : « C’est interdit d’avorter après 3 mois, mais quand c’est dans un cadre médical, pour des raisons de santé, on peut même t’avorter après 6 mois« .

Nous espérons que Jazz se rétablira vite de cette épreuve !

Il y a quelques temps, Jazz, ancienne candidate des Anges 8 et de La Villa des coeurs brisés 2, était contrainte d’avorter. Cette étape douloureuse de sa vie l’a beaucoup marqué, elle se confie au micro d’un certain bloggeur sur le sujet…

En 2016, la vie n’a pas été facile pour la star de télé-réalité, Jazz. Présente lors des attentats à Nice, se voyant presque frôler la mort, la belle brune raconte à Jeremstar une autre étape bouleversante de sa vie, celle de son avortement. En effet, elle n’a pas choisi d’avorter, elle a malheureusement été contrainte de le faire après 4 mois de grossesse.

Elle explique dans le bain du célèbre bloggeur que d’après les médecins cette décision était préférable pour sa santé et celle du bébé qu’elle aurait mis au monde : « Le médecin est venu me voir et m’a dit ‘Le problème c’est qu’on ne peut pas vous opérer du rein/enlever les calculs, en étant enceinte, c’est dangereux pour l’enfant. Donc vous gardez votre grossesse et puis on verra l’opération après l’accouchement.’ Mais une semaine après, retour de la fièvre, j’étais au bord de crever et le médecin m’a dit ‘C’est assez grave, vous êtes en train de vous mettre en danger’. Même si j’avais gardé l’enfant, je ne suis pas sûre qu’il aurait survécu. Donc j’ai préféré avorter que de le perdre à 8 ou 9 mois, car là c’est horrible. »

Jazz a ajouté quelques mots au sujet de l’avortement : « C’est interdit d’avorter après 3 mois, mais quand c’est dans un cadre médical, pour des raisons de santé, on peut même t’avorter après 6 mois« .

Nous espérons que Jazz se rétablira vite de cette épreuve !

Comments