Jazz réagit à la bagarre à Dubaï : « c’est vraiment la honte »

0
773

Ce lundi 4 janvier 2021, TFX lançait sa troisième saison de la JLC Family. Mais ce n’est pas pour les épisodes que la joyeuse bande a fait parler d’elle. En effet, une bagarre a éclaté cette nuit dans une discothèque de Dubaï. Face aux interrogations, Jazz s’est exprimée à ce sujet sur ses réseaux sociaux.

Il y a quelques heures, les images d’une bagarre opposant Marwa Loud, Sissika, Jazz et Laurent à des touristes français ont envahi les réseaux sociaux. Mais que s’est-il réellement passé dans cette boite de nuit à Dubaï ? Aqababe a récemment expliqué dans sa story: « Pendant la première embrouille (JLC VS Français), des personnes ont profité du boucan pour voler des sacs y compris celui de Jazz. Ce qui a déclenché une deuxième embrouille qui a été générale. On peut apercevoir Sissika et Marwa défendre la JLC. D’autres personnes étaient présentes : Mélanie – Valentin (…) Explication embrouille numéro 1 : Marwa a pris une photo avec une fan. D’un coup, la fan a commencé à mal parler. Jazz s’en mêle sachant que c’était la même fille avec qui elle avait fait une photo. Le ton monte, bagarre. Ils ont refusé les photos et snap quand c’est parti en sucette. Ca s’est déroulé en fin de soriée vers 3 heures + Combo tentative vol de sac Jazz s’est défendue, ça a dégénéré (…) Non Laurent n’est pas en garde  à vue. Ils vont bien, ils sont chez eux et le sac est sauvé ».

Cette fois-ci, c’est au tour de Jazz qui est revenue sur les réseaux sociaux de parler. « Les amis en vrai, je sais même pas quoi vous dire. C’était des bousculades pour des malentendus de tous les côtés (…) ça ne partait même pas de nous (…) Cependant, les vidéos qu’il y a eu dans la rue, cela n’a rien à voir (…) Une fois sortis, on est partis dans nos voitures et on est rentrés (…) On s’est juste tous bousculé (…) Vraiment, j’ai honte. Même ma mère m’a appelé et s’est inquiétée (…) C’était tout et n’importe quoi (…) C’est vraiment une histoire niaise (…) Il n’y a pas eu de bagarre (…) J’en a parlé parce que même en rentrant c’était apaisé (…) Vraiment désolée parce que c’est un peu la honte (…) C’était loin d’être le drame de l’année » a-t-elle confié sur Snapchat.

Voilà qui a le mérite d’être clair !