Jeremstar : son harceleur journaliste condamné à un an de prison

0
112

Après la pluie vient toujours le beau temps et ce n’est pas Jeremstar qui dira le contraire. Quelques jours après avoir enfin été innocenté, il a pu apprendre une autre bonne nouvelle et cela concerne la sanction de son harceleur. STAR24 vous donne tous les détails.

Cela fait maintenant trois ans et demi que la vie de Jeremstar a totalement basculé à cause du Jeremstargate. Cela dit, celui qui a été au cœur d’une enquête pour harcèlement moral s’est toujours battu pour clamer son innocence. Et petit à petit, il voit le bout du tunnel. Récemment, il a enfin été innocenté par la justice mais cela ne s’est pas arrêté là. En effet, il a commencé la semaine en annonçant que son harceleur a enfin été puni. C’est sur Instagram qu’il a annoncé la bonne nouvelle en annonçant dans un premier temps: « 1 AN DE PRISON POUR L’UN DE MES CYBER AGRESSEURS 🚨. Il y a quelques jours, j’ai appris que l’un de mes cyber agresseurs avait été condamné. Il avait participé à mon lynchage en colportant des horreurs à mon sujet et en me harcelant continuellement pendant plusieurs mois. Le tribunal correctionnel de Nice a requis contre lui 1 an de prison dont 4 mois fermes. Une décision rare en matière de cyber harcèlement, qui me conforte une fois encore dans l’idée que j’ai bien fait de faire confiance à la justice et qu’elle prend la question du cyber harcèlement très au sérieux. ».

Jeremstar : son harceleur journaliste condamné à un an de prison

Mais Jeremstar ne s’est pas arrêté là. En plus de sa vidéo diffusée sur Youtube où il est apparu très ému, le blogueur a également ajouté: « Après avoir été officiellement reconnu innocent par la justice au sujet des graves accusations que j’ai subies en 2018, c’est donc une seconde victoire pour moi. D’autres condamnations devraient avoir lieu dans l’année à venir puisque j’ai attaqué en justice un certain nombre de personnes et de médias qui ont dépassé les limites. Plus que jamais je vais me battre contre le cyber harcèlement et j’espère que mes terribles expériences aideront à faire avancer les choses. Il est grand temps que la honte change de camps. J’en ai assez de cette ère de la Cancel Culture. J’en ai assez du « balance tout et n’importe quoi sur n’importe qui pour le buzz ». J’ai énormément souffert de toutes ces accusations et du harcèlement que je subis continuellement depuis 2018. Aujourd’hui je me battrai pour faire condamner ceux et celles qui m’ont détruit ».

Pour conclure, celui qui s’est livré sur ses envies de paternité avec son chéri a déclaré: « Plus que jamais j’ai besoin de vous. Pour propager mon message. Chaque partage de mon histoire est une main tendue vers moi. Je vous en supplie, partagez mon combat et parlez-en autour de vous. Vous êtes ceux et celles qui pouvez m’aider à faire en sorte que les choses bougent. Tous ensemble nous sommes plus forts ❤️ ».

Tout est bien qui finit bien donc !