Souvenez-vous : Joanne était prétendante lors de la quatrième saison des Princes de l’Amour, celle qui a vu naître l’idylle entre Adrien Laurent et Elsa Dasc. Deux ans plus tard, c’est dans Touche pas à mon poste que nous l’avons retrouvé, elle a d’ailleurs expliqué avoir failli perdre sa jambe!

Découverte dans les Princes de l’amour 4, Joanne était à l’origine venue pour séduire le prince Axel, elle avait vite décampée, se rendant compte que son caractère ne collerait pas avec celui qui sortait de l’émission Garde à Vous sur M6. Elle s’était finalement rabattue sur Brandon. Avec son look de bûcheron et son grand coeur, ce dernier avait réussi à séduire la jeune femme. Malheureusement pour elle, le feeling n’avait pas été réciproque et elle avait du faire ses valises. Depuis, celle qui avait taclé la production après le programme avait disparu des radars télé. Enfin, jusqu’à hier où elle est apparue dans l’émission TPMP présentée par Cyril Hanouna.

Sa présence était dû à un débat que menait les chroniqueurs sur les dangers de la chirurgie esthétique. D’ailleurs, une ancienne chroniqueuse de la bande a dévoilé si elle avait fait de  la chirurgie. Joanne a donc voulu parlé de son expérience personnelle et a raconté: « Je suis partie une première fois et ça s’est bien passé, avec une autre clinique. Et je suis repartie une deuxième fois pour peaufiner le travail. Elle m’a perforé trois artères. Je ne sentais plus mon pied le lendemain. Je leur ai dit que mon pied était froid mais ils m’ont dit qu’il n’y avait rien et que ce n’était pas grave », une expérience glaçante pour celle qui était partie faire une simple liposuccion en Tunisie. « Donc je suis repartie comme ça en souffrant, et j’ai dû me faire opérer d’urgence en France parce que mes artères étaient bouchées. J’ai fait une ischémie aigüe, et elle m’a dit que j’avais échappé de peu à perdre ma jambe ou à mourir, parce que j’ai pris l’avion avec des artères bouchées », a-t-elle ajouté.

Aujourd’hui, l’ex-candidate souffre encore des séquelles de cette opération qui l’oblige encore à prendre un traitement quotidien…

Souvenez-vous : Joanne était prétendante lors de la quatrième saison des Princes de l’Amour, celle qui a vu naître l’idylle entre Adrien Laurent et Elsa Dasc. Deux ans plus tard, c’est dans Touche pas à mon poste que nous l’avons retrouvé, elle a d’ailleurs expliqué avoir failli perdre sa jambe!

Découverte dans les Princes de l’amour 4, Joanne était à l’origine venue pour séduire le prince Axel, elle avait vite décampée, se rendant compte que son caractère ne collerait pas avec celui qui sortait de l’émission Garde à Vous sur M6. Elle s’était finalement rabattue sur Brandon. Avec son look de bûcheron et son grand coeur, ce dernier avait réussi à séduire la jeune femme. Malheureusement pour elle, le feeling n’avait pas été réciproque et elle avait du faire ses valises. Depuis, celle qui avait taclé la production après le programme avait disparu des radars télé. Enfin, jusqu’à hier où elle est apparue dans l’émission TPMP présentée par Cyril Hanouna.

Sa présence était dû à un débat que menait les chroniqueurs sur les dangers de la chirurgie esthétique. D’ailleurs, une ancienne chroniqueuse de la bande a dévoilé si elle avait fait de  la chirurgie. Joanne a donc voulu parlé de son expérience personnelle et a raconté: « Je suis partie une première fois et ça s’est bien passé, avec une autre clinique. Et je suis repartie une deuxième fois pour peaufiner le travail. Elle m’a perforé trois artères. Je ne sentais plus mon pied le lendemain. Je leur ai dit que mon pied était froid mais ils m’ont dit qu’il n’y avait rien et que ce n’était pas grave », une expérience glaçante pour celle qui était partie faire une simple liposuccion en Tunisie. « Donc je suis repartie comme ça en souffrant, et j’ai dû me faire opérer d’urgence en France parce que mes artères étaient bouchées. J’ai fait une ischémie aigüe, et elle m’a dit que j’avais échappé de peu à perdre ma jambe ou à mourir, parce que j’ai pris l’avion avec des artères bouchées », a-t-elle ajouté.

Aujourd’hui, l’ex-candidate souffre encore des séquelles de cette opération qui l’oblige encore à prendre un traitement quotidien…

Comments