Johnny Depp : Endetté, il serait au bord de la ruine à cause de son manager !

1
455

Oh la la, ça sent mauvais pour Johnny Depp ! Alors que l’acteur est encore à l’affiche du prochain Pirates des Caraïbes, au beau milieu des trésors, celui-ci risque de payer très cher dans la vrai vie… Le montant de sa dette vient d’être dévoilé et celui qui joue Jack Sparrow en veut à ses managers.

Alors que Johnny Depp revient bientôt dans son rôle de Jack Sparrow dans Pirates des Caraïbes et qu’il profite de sa vie de chercheur de trésor, il pourrait bien perdre le sien dans la vie réelle. En effet, il est bien connu que l’acteur a souvent mené un train de vie excessif. Aujourd’hui très endetté, il accuse ses anciens managers Joel et Rob Mandel de la société The Management Group, d’en être la cause.

jacksparrow

La star ne payait pas ses impôts par lui-même, c’était le travail de ses managers… Et ceux-ci auraient « oublié » de le faire. C’est pour cette raison que la star a décidé de les poursuivre en justice. Selon le NY Daily News, la dette de l’ex-mari d’Amber Heard s’élèverait à 40 millions de dollars, soit environ 39 millions d’euros. Une somme faramineuse ! Pourtant, selon Joel et Rob Mandel, le beau brun est le seul et unique fautif dans toute cette histoire. « Depp a vécu un train de vie extravagant qui lui a parfois coûté près de deux millions par mois, un montant qu’il ne pouvait pas se permettre. Depp, et Depp seul, est alors responsable des problèmes financiers dans lesquels il se trouve actuellement » a expliqué Michael Kump, l’avocat des anciens créanciers de la star.

johnny_depp1_300_400

Johnny Depp ne s’abaissera pas à ce genre d’accusations, il se met en colère et affirme au Wall Street Journal« Pourquoi ne m’ont-ils pas abandonné en tant que client si j’étais si incontrôlable ? J’ai travaillé très, très dur pendant plusieurs années et j’ai fait confiance à énormément de gens. Certains m’ont tiré vers le bas. Mais c’est mon argent. Si je veux acheter 15 000 boules de coton par jour, c’est mon choix. »

L’affaire va être longue…

1 COMMENT

Comments are closed.