Julia Paredes a profité de ses vacances en famille à Dubaï pour annoncer un heureux événement. Quelques mois après sa fausse couche, la jeune femme a révélé qu’elle était de nouveau enceinte. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Explications.

Il y a quelques jours, Julia Paredes se faisait lyncher pour avoir maquillé sa fille. Mais cette polémique a été balayée lors de l’annonce de sa deuxième grossesse. Très émue, elle a déclaré sur Instagram: « C’est avec une immense joie et beaucoup d’émotions que nous vous annonçons cette nouvelle, notre deuxième miracle est en route 👶🏻 Comme vous le savez, pour ceux qui nous suive au quotidien, avoir un deuxième bébé était un rêve pour nous mais aussi un sacré combat ! Avec ma maladie qu’est l’endométriose et après plusieurs fausses couches on n’y croyait plus! Je savais que c’était compliqué pour moi mais j’avais toujours cet espoir au fond de moi de devenir maman une deuxième fois. Alors bien sûr quand on a appris cette nouvelle nous étions aux anges mais toujours sur la réserve à se dire est ce que cette fois est la bonne. Depuis le début de ma grossesse je fais des examens toutes les semaines , que ce soit échographies et prises de sang, pour vérifier que tout suive son cours. Je peux vous dire aujourd’hui que bébé 2 est en pleine forme et en bonne santé et nous avons déjà tellement hâte de l’accueillir parmi nous. Je peux vous dire aussi que Loulou est ravie de cette nouvelle 🥰 Nous sommes heureux que notre famille s’agrandisse et il est évident pour nous de partager ce bonheur avec vous ❤️ ».

Dans une longue story, la maman de Luna s’est livrée sur sa nouvelle grossesse et a confié: « Je sais pas trop par où commencer. Ça me fait bizarre de pouvoir vous parler de ma grossesse. Ça fait des mois qu’on le cache… Si on le cachait c’est qu’on attendait de vraiment être sûrs. J’avais des examens toutes les deux semaines. (…) On voulait être sûrs que ça ne fasse pas comme les deux dernières fois. Que ça ne refasse pas une fausse couche. J’étais très stressée surtout moi. (…) Là je suis totalement rassurée, on a fait l’échographie du deuxième semestre, il est en pleine forme. (…) Au début je ne faisais pas trop de stories parce que j’ai été très très très malade durant les deux premiers mois. Je ne faisais que vomir et dormir. (…) J’ai vécu un début de grossesse assez difficile ».

Plus de peur que de mal !

Julia Paredes a profité de ses vacances en famille à Dubaï pour annoncer un heureux événement. Quelques mois après sa fausse couche, la jeune femme a révélé qu’elle était de nouveau enceinte. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Explications.

Il y a quelques jours, Julia Paredes se faisait lyncher pour avoir maquillé sa fille. Mais cette polémique a été balayée lors de l’annonce de sa deuxième grossesse. Très émue, elle a déclaré sur Instagram: « C’est avec une immense joie et beaucoup d’émotions que nous vous annonçons cette nouvelle, notre deuxième miracle est en route 👶🏻 Comme vous le savez, pour ceux qui nous suive au quotidien, avoir un deuxième bébé était un rêve pour nous mais aussi un sacré combat ! Avec ma maladie qu’est l’endométriose et après plusieurs fausses couches on n’y croyait plus! Je savais que c’était compliqué pour moi mais j’avais toujours cet espoir au fond de moi de devenir maman une deuxième fois. Alors bien sûr quand on a appris cette nouvelle nous étions aux anges mais toujours sur la réserve à se dire est ce que cette fois est la bonne. Depuis le début de ma grossesse je fais des examens toutes les semaines , que ce soit échographies et prises de sang, pour vérifier que tout suive son cours. Je peux vous dire aujourd’hui que bébé 2 est en pleine forme et en bonne santé et nous avons déjà tellement hâte de l’accueillir parmi nous. Je peux vous dire aussi que Loulou est ravie de cette nouvelle 🥰 Nous sommes heureux que notre famille s’agrandisse et il est évident pour nous de partager ce bonheur avec vous ❤️ ».

Dans une longue story, la maman de Luna s’est livrée sur sa nouvelle grossesse et a confié: « Je sais pas trop par où commencer. Ça me fait bizarre de pouvoir vous parler de ma grossesse. Ça fait des mois qu’on le cache… Si on le cachait c’est qu’on attendait de vraiment être sûrs. J’avais des examens toutes les deux semaines. (…) On voulait être sûrs que ça ne fasse pas comme les deux dernières fois. Que ça ne refasse pas une fausse couche. J’étais très stressée surtout moi. (…) Là je suis totalement rassurée, on a fait l’échographie du deuxième semestre, il est en pleine forme. (…) Au début je ne faisais pas trop de stories parce que j’ai été très très très malade durant les deux premiers mois. Je ne faisais que vomir et dormir. (…) J’ai vécu un début de grossesse assez difficile ».

Plus de peur que de mal !

Comments