Julien, Kevin, Ricardo, Vincent… Ces tombeurs devenus « papa poule »

0
136

Vous les avez connu comme des coureurs de jupons, « des jaguars » ou encore comme les « rois des problèmes » et pourtant ces candidats de télé-réalité ont bien changé lorsqu’ils ont entendu le premier cri de leur bout de chou. Découvrez ces beaux gosses devenus des papas poules !

Que seraient nos émissions de télé-réalité sans quelques histoires d’amour et des crises ? Plusieurs candidats ont su retourner les cœurs et les têtes de ces dames au cours de ces dernières années. L’un des plus emblématiques n’est autre que Julien Tanti. S’il est fou amoureux de Manon, il ne lui a pas toujours facilité la vie en la trompant à plusieurs reprises mais aussi en brisant le cœur de nombreuses jolies femmes. Mais tout a changé lorsque sa femme a décidé de le laisser. Il a tout fait pour la reconquérir et peu de temps après, le petit Tiago a montré le bout de son nez. S’en est suivie l’adorable Angelina.

Toujours du côté des Marseillais, un autre candidat avait fait des siennes c’est le très célèbre « jaguar » alias Kevin Guedj. Après avoir vécu une relation aussi palpitante que des montagnes russes, Carla Moreau et son chéri ont réussi à trouver un terrain d’entête et sont beaucoup plus apaisés. Cela tombe bien puisque la mignonne Ruby s’est ajoutée au tableau depuis.

S’il a fait des siennes dans Secret Story, tout a changé lorsque Thomas Vergara a craqué pour Nabilla. Après des années de romance, le couple a décidé de passer un autre cap dans leur histoire en devenant parents. A quand le petit frère ou la petite sœur pour MilannVincent Queijo n’a jamais caché son rêve de paternité. Pourtant, il a eu du mal à trouver chaussure à son pied malgré de longues relations. Comblé d’amour grâce à ses deux petites femmes, Rym et Maria-Valentina, la petite famille vit de folles aventures loin de la France.

Bien que sa relation avec Nehuda a été tumultueuse, Ricardo n’a jamais cessé d’être un papa poule pour sa petite Laia malgré les polémiques. Malgré leurs multiples ruptures, ils se sont toujours mis d’accord pour le bonheur de leur fille.