Kamila et Noré sont les heureux parents d’un garçon prénommé Kenan. Seulement voilà, quelques jours après être rentrés avec le bébé à la maison, les deux tourtereaux ont déjà échappé au pire et ont dû appelé les pompiers. STAR24 vous explique ce qu’il s’est passé.

Il y a quelques jours, Kamila se livrait avec émotion sur la première rencontre entre son fils et sa famille. « Aujourd’hui mon fils il va rencontrer ses tatas et ses tontons. Avec ses grands-mères aussi qui sont venues le voir. On n’a pas eu le droit à des visites à l’hôpital par rapport au COVID. Du coup mes belles-soeurs elles sont venues le voir pour la première fois. Mes beaux-frères et mon frère aussi qui va venir, ma soeur… Ca y est, présentation officielle de Kenan. (…) Sinon tout va bien pour nous. Je suis absente je sais, je peux pas me détacher de mon fils. Je l’aime trop. Ca me prends du temps, J’apprends beaucoup aussi mais déjà cet après midi ça va nous faire du bien d’être en famille. De passer un bon moment, et même lui de rencontrer tout le monde. Je suis trop contente, je suis très très très heureuse » a-t-elle confié sur Snapchat.

Ce mardi 8 décembre, Kenan a fait une grosse frayeur à ses parents. Seul avec Kamila, il est devenu bleu tout d’un coup. La jeune maman a raconté cette mésaventure à ses abonnés et a déclaré: « J’ai eu la peur de ma vie (…) La frayeur que l’on a eue, c’est que le bébé a vomi. Sauf que c’est sorti aussi par le nez et ça s’est transformé en mousse juste après. Autant vous dire que mes jambes se sont coupées. J’ai cru que j’allais faire un malaise, je ne savais pas quoi faire, j’étais paniquée (…) Noré a appelé les pompiers pour qu’ils viennent en même temps que lui. Ils sont tous arrivés en même temps et ils ont tous fait très, très vite. J’ai eu la chance d’avoir un médecin, qui est ma voisine. Elle a pu venir et m’a beaucoup rassurée. Elle m’a dit que ça arrivait chez les nouveaux-nés et que je n’avais pas d’inquiétude à avoir (…) Les pompiers ont pris son taux d’oxygène et il était à 100%. Le petit est devenu tout bleu, violet, mais ça va mieux. Ça a duré cinq minutes, mais c’était les cinq minutes les plus longues de ma vie ».

Ouf, plus de peur que de mal donc !

Kamila et Noré sont les heureux parents d’un garçon prénommé Kenan. Seulement voilà, quelques jours après être rentrés avec le bébé à la maison, les deux tourtereaux ont déjà échappé au pire et ont dû appelé les pompiers. STAR24 vous explique ce qu’il s’est passé.

Il y a quelques jours, Kamila se livrait avec émotion sur la première rencontre entre son fils et sa famille. « Aujourd’hui mon fils il va rencontrer ses tatas et ses tontons. Avec ses grands-mères aussi qui sont venues le voir. On n’a pas eu le droit à des visites à l’hôpital par rapport au COVID. Du coup mes belles-soeurs elles sont venues le voir pour la première fois. Mes beaux-frères et mon frère aussi qui va venir, ma soeur… Ca y est, présentation officielle de Kenan. (…) Sinon tout va bien pour nous. Je suis absente je sais, je peux pas me détacher de mon fils. Je l’aime trop. Ca me prends du temps, J’apprends beaucoup aussi mais déjà cet après midi ça va nous faire du bien d’être en famille. De passer un bon moment, et même lui de rencontrer tout le monde. Je suis trop contente, je suis très très très heureuse » a-t-elle confié sur Snapchat.

Ce mardi 8 décembre, Kenan a fait une grosse frayeur à ses parents. Seul avec Kamila, il est devenu bleu tout d’un coup. La jeune maman a raconté cette mésaventure à ses abonnés et a déclaré: « J’ai eu la peur de ma vie (…) La frayeur que l’on a eue, c’est que le bébé a vomi. Sauf que c’est sorti aussi par le nez et ça s’est transformé en mousse juste après. Autant vous dire que mes jambes se sont coupées. J’ai cru que j’allais faire un malaise, je ne savais pas quoi faire, j’étais paniquée (…) Noré a appelé les pompiers pour qu’ils viennent en même temps que lui. Ils sont tous arrivés en même temps et ils ont tous fait très, très vite. J’ai eu la chance d’avoir un médecin, qui est ma voisine. Elle a pu venir et m’a beaucoup rassurée. Elle m’a dit que ça arrivait chez les nouveaux-nés et que je n’avais pas d’inquiétude à avoir (…) Les pompiers ont pris son taux d’oxygène et il était à 100%. Le petit est devenu tout bleu, violet, mais ça va mieux. Ça a duré cinq minutes, mais c’était les cinq minutes les plus longues de ma vie ».

Ouf, plus de peur que de mal donc !

Comments