Kamila et Noré sont les heureux parents d’un petit Kenan depuis plusieurs semaines. Toujours sur son petit nuage, la jeune maman a fait de nouvelles confidences concernant son bébé et c’est adorable. STAR24 vous raconte tout.

Quelques jours après son accouchement, Kamila a donné de ses nouvelles et s’est livrée sur ce moment en disant: « J’ai commencé à crier de douleur. A 5h du matin je n’en pouvais plus, je souffrais trop, j’ai dit à l’infirmier que j’allais tomber dans les pommes. On m’a dit qu’on ne pouvait toujours pas poser la péridurale car le col n’était pas assez ouvert, mais on m’a donné de la morphine pour me soulager (…) La douleur a ensuite commencé à diminuer, mais ça restait « insupportable ». C’est alors que les médecins lui ont posé la péridurale. On m’a demandé de pousser, j’ai tout donné. Mais le souci c’est que le bébé a décidé de lever la tête et ce n’était pas bon pour l’accouchement. On m’a quand même dit de pousser pendant quarante-cinq minutes. Mais il ne descendait pas. Je vois que le médecin prend deux énormes spatules (…) Je ne m’étais pas préparée à ça mais je voulais vraiment que le bébé sorte et qu’il soit en bonne santé. On m’a injectée une sorte d’anesthésie donc je ne sentais plus rien. J’étais épuisée, je n’avais plus de forces. A ce moment-là, j’avais peur pour le bébé. Ça a été très rapide et j’ai entendu : ‘Ça y est.’ Pas de bruit pendant trente secondes et j’ai entendu un petit cri. Ensuite encore plus rien. J’ai demandé à Noré si ça allait et j’ai entendu un deuxième cri. On m’a dit que tout allait très bien. C’était tellement dur, j’ai tellement souffert ».


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par KAMILA (@kamilaofficiel)

Aujourd’hui, Kamila qui hésite à dévoiler le visage de son bébé s’est confié sur son rapport avec Noré. « A la maternité, Kenan il a eu le premier peau à peau avec son père, avec Noré. Pendant que moi j’étais en train de terminer la césarienne. Et du coup à chaque fois qu’il pleure, et que par exemple on va avoir du mal à le calme, je vais avoir du mal à me calmer, on le pose sur le torse de son père. Et il se calme à la seconde, et il s’endort. C’est un truc de fou, c’est tellement beau à voir je vous jure. C’est un lien trop fort je trouve, c’est trop trop beau » a-t-elle raconté.

Comme c’est mignon !

Kamila et Noré sont les heureux parents d’un petit Kenan depuis plusieurs semaines. Toujours sur son petit nuage, la jeune maman a fait de nouvelles confidences concernant son bébé et c’est adorable. STAR24 vous raconte tout.

Quelques jours après son accouchement, Kamila a donné de ses nouvelles et s’est livrée sur ce moment en disant: « J’ai commencé à crier de douleur. A 5h du matin je n’en pouvais plus, je souffrais trop, j’ai dit à l’infirmier que j’allais tomber dans les pommes. On m’a dit qu’on ne pouvait toujours pas poser la péridurale car le col n’était pas assez ouvert, mais on m’a donné de la morphine pour me soulager (…) La douleur a ensuite commencé à diminuer, mais ça restait « insupportable ». C’est alors que les médecins lui ont posé la péridurale. On m’a demandé de pousser, j’ai tout donné. Mais le souci c’est que le bébé a décidé de lever la tête et ce n’était pas bon pour l’accouchement. On m’a quand même dit de pousser pendant quarante-cinq minutes. Mais il ne descendait pas. Je vois que le médecin prend deux énormes spatules (…) Je ne m’étais pas préparée à ça mais je voulais vraiment que le bébé sorte et qu’il soit en bonne santé. On m’a injectée une sorte d’anesthésie donc je ne sentais plus rien. J’étais épuisée, je n’avais plus de forces. A ce moment-là, j’avais peur pour le bébé. Ça a été très rapide et j’ai entendu : ‘Ça y est.’ Pas de bruit pendant trente secondes et j’ai entendu un petit cri. Ensuite encore plus rien. J’ai demandé à Noré si ça allait et j’ai entendu un deuxième cri. On m’a dit que tout allait très bien. C’était tellement dur, j’ai tellement souffert ».


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par KAMILA (@kamilaofficiel)

Aujourd’hui, Kamila qui hésite à dévoiler le visage de son bébé s’est confié sur son rapport avec Noré. « A la maternité, Kenan il a eu le premier peau à peau avec son père, avec Noré. Pendant que moi j’étais en train de terminer la césarienne. Et du coup à chaque fois qu’il pleure, et que par exemple on va avoir du mal à le calme, je vais avoir du mal à me calmer, on le pose sur le torse de son père. Et il se calme à la seconde, et il s’endort. C’est un truc de fou, c’est tellement beau à voir je vous jure. C’est un lien trop fort je trouve, c’est trop trop beau » a-t-elle raconté.

Comme c’est mignon !

Comments