Kev Adams est un humoriste très en vogue depuis quelques années. Et si le jeune homme rencontre un grand succès, il n’empêche que comme toute star qui se respectent, Kev est souvent la cible d’attaques gratuites de ce que l’on appelle les haters. Invité dans l’émission Le Tube ce samedi, le jeune comédien a répondu de manière très surprenante à ses détracteurs. 

Kev Adamsc’est la révélation humoristique de l’année 2009, depuis le jeune adolescent de 18 a fait un bon petit bout de chemin et est aujourd’hui, un humoriste/comédien talentueux et reconnu. Et si Kev Adams profite à fond des avantages que lui offrent sa notoriété, il n’en est pas moins confronté aux critiques des internautes, ou plus communément appelé haters. Invité ce samedi 14 avril sur le plateau de l’émission Le Tube, le jeune comédien est revenu sur les critiques qu’il reçoit, de manière assez surprenante. En effet, au lieu de s’en prendre à ses haters, Kev Adams a plutôt relativisé la chose et plus, il a même avoué les comprendre. « Vous savez, tout a besoin d’équilibre. Il y a des gens qui m’aiment, c’est une chance incroyable. (…) Et effectivement il y a plein de gens qui me détestent sans aucune raison. En réalité, ils ne savent pas vraiment ce que je fais. Je peux comprendre la frustration et la jalousie. Moi-même quand j’étais petit, j’avais 14 ans, je rêvais de faire ce métier. Il n’y avait pas les réseaux sociaux, mais, j’étais le premier à dire : ‘Mais pourquoi lui ? J’ai plus de talent que lui ! J’aurais pu faire mieux que lui !’« . Actuellement à l’affiche du film, Love Addict, le comédien de 26 ans reçoit de nombreuses critiques pour ce nouveau rôle de séducteur. Avec son sens inné de la répartie, Kev Adams réussit toujours à faire taire les mauvaises langues de manière très diplomate. « Quand je leur demande s’ils ont déjà vu le film, trois messages plus tard, ça se termine en : ‘Oui, non mais finalement bonne journée à toi.’ Tu te rends compte que c’est loin d’être des gens méchants. La plupart du temps, ce sont des gens qui sont soit un peu frustrés, soit un peu jaloux ou qui ne connaissent pas mais qui répètent ce qu’on leur a dit », déclare-t-il

Une maturité qui rend Kev Adams d’autant plus séduisant.

Comments