Depuis son retour en France, rien ne va plus pour Kim Glow. En effet, après avoir partagé sa tourmente d’être bloquée en Tunisie, la bimbo a tenu des propos chocs qui ont révolté les internautes comme les influenceurs. Dans la tourmente face aux réactions, elle s’est exprimée en larmes. STAR24 vous raconte tout.

Il y a quelques jours, Aurélie Dotremont attaquait Kim Glow après que cette dernière ait lâché sur Snapchat: « Votre haine je m’en fous du moment que je gagne encore plus d’argent. Vous après le Coronavirus vous reprendrez votre petite vie de m*rde à travailler toute la journée pour un SMIC pour payer vos factures. Moi après je peux partir où je veux comme d’habitude. Moi ma vie elle est géniale ! Donc votre haine je m’en fous ! »


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par KIM GLOW (@kim.glow.off) le

Seulement voilà, la brune pulpeuse n’a pas réalisé l’impact de ses mots jusqu’à… ce qu’elle se fasse menacer de mort ! Face à la colère des internautes, Kim Glow a présenté ses excuses: « Ce que j’ai dit est impardonnable, je vous présente mes excuses, je n’en pensais pas un mot. Je n’ai pas voulu manquer de respect à toutes les personnes qui travaillent ni à ma famille, mes amis. J’ai honte d’avoir dit ça et d’être tombée aussi bas. Je défie quiconque de ne pas craquer après avoir lu des milliers de messages de haine des gens qui me souhaitent la mort et d’autres atrocités inimaginables. Je n’essaie pas de justifier mon acte mais juste que vous compreniez à quel point ça peut être dur de lire toutes ces atrocités, ça m’a fait mal, alors j’ai voulu faire mal. Seulement je n’aurais jamais dû dire ça et je m’en excuse. J’ai bien conscience que sans la télé et je serais encore à travailler tous les jours comme avant, je ne suis au-dessus de personne, je finirai en poussière comme tout être humain. Comment une personne avec autant de joie de vivre que moi, autant de gentillesse que moi a pu craquer face à la pression de cet acharnement… Sûrement car je suis juste un être humain avec des sentiments et des émotions… J’ai tellement honte d’avoir dit ça encore une fois et je n’en pensais pas à un seul mot, je me déçois tellement, pardon.« 

Malgré tout, la jeune femme a pu compter sur le soutien de Jessica Thivenin !

Depuis son retour en France, rien ne va plus pour Kim Glow. En effet, après avoir partagé sa tourmente d’être bloquée en Tunisie, la bimbo a tenu des propos chocs qui ont révolté les internautes comme les influenceurs. Dans la tourmente face aux réactions, elle s’est exprimée en larmes. STAR24 vous raconte tout.

Il y a quelques jours, Aurélie Dotremont attaquait Kim Glow après que cette dernière ait lâché sur Snapchat: « Votre haine je m’en fous du moment que je gagne encore plus d’argent. Vous après le Coronavirus vous reprendrez votre petite vie de m*rde à travailler toute la journée pour un SMIC pour payer vos factures. Moi après je peux partir où je veux comme d’habitude. Moi ma vie elle est géniale ! Donc votre haine je m’en fous ! »


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par KIM GLOW (@kim.glow.off) le

Seulement voilà, la brune pulpeuse n’a pas réalisé l’impact de ses mots jusqu’à… ce qu’elle se fasse menacer de mort ! Face à la colère des internautes, Kim Glow a présenté ses excuses: « Ce que j’ai dit est impardonnable, je vous présente mes excuses, je n’en pensais pas un mot. Je n’ai pas voulu manquer de respect à toutes les personnes qui travaillent ni à ma famille, mes amis. J’ai honte d’avoir dit ça et d’être tombée aussi bas. Je défie quiconque de ne pas craquer après avoir lu des milliers de messages de haine des gens qui me souhaitent la mort et d’autres atrocités inimaginables. Je n’essaie pas de justifier mon acte mais juste que vous compreniez à quel point ça peut être dur de lire toutes ces atrocités, ça m’a fait mal, alors j’ai voulu faire mal. Seulement je n’aurais jamais dû dire ça et je m’en excuse. J’ai bien conscience que sans la télé et je serais encore à travailler tous les jours comme avant, je ne suis au-dessus de personne, je finirai en poussière comme tout être humain. Comment une personne avec autant de joie de vivre que moi, autant de gentillesse que moi a pu craquer face à la pression de cet acharnement… Sûrement car je suis juste un être humain avec des sentiments et des émotions… J’ai tellement honte d’avoir dit ça encore une fois et je n’en pensais pas à un seul mot, je me déçois tellement, pardon.« 

Malgré tout, la jeune femme a pu compter sur le soutien de Jessica Thivenin !

Comments