Après avoir été longtemps silencieuse, Kim Glow ne passe pas un seul jour du confinement sans faire parler d’elle. Seulement voilà, celle qui a été clashée par Mohamed Henni vient de s’attirer les foudres des internautes. En effet, elle a dépassé les bornes. Aurélie Dotremont et Sarah Lopez lui ont fait savoir et c’est violent !

Le début de semaine a été très remarqué. Alors que le confinement venait de commencer, Kim Glow était en pleine détresse. En effet, la jeune femme était bloquée en Tunisie et lançait même un appel à Emmanuel Macron pour rentrer grâce à un avion militaire. Cette fois-ci, ses propos n’ont pas vraiment amusé la Toile. Hé oui, la belle brune a lâché sur Snapchat, le sourire aux lèvres : « Votre haine je m’en fous du moment que je gagne encore plus d’argent. Vous après le Coronavirus vous reprendrez votre petite vie de m*rde à travailler toute la journée pour un SMIC pour payer vos factures. Moi après je peux partir où je veux comme d’habitude. Moi ma vie elle est géniale ! Donc votre haine je m’en fous ! ».

kim-glow-clashee-suite-a-des-propos-choc

Seulement voilà, Aurélie Dotremont n’a pas du tout accepté cela et l’a bien fait comprendre. Celle qui s’est clashée avec Booba a ainsi déclaré: « On vient de m’envoyer un vidéo je suis assez choquée. Je suis même outrée par les paroles que tient cette personne. (…) Alors certes, je sais que les messages de haine c’est dur tout ça. Mais par contre parler du ‘après Coronavirus’, que les gens vont retrouver leur petite vie merdique en gagnant le SMIC… C’est inacceptable d’avoir de tels propos. Je comprends pas comment, déjà, un être humain peut dire de telles choses. Il y a des gens qui travaillent pour nourrir leurs familles et toi à te vanter d’être blindée. Je ne sais pas ce que veut dire ‘blindée’ chez toi. On ne doit pas avoir le même vocabulaire. Mais j’aurais honte à ta place ». 

D’ailleurs, Sarah Lopez a elle aussi réagi et c’est violent. Vous l’aurez compris, Kim Glow est en train de se faire des ennemis !

Après avoir été longtemps silencieuse, Kim Glow ne passe pas un seul jour du confinement sans faire parler d’elle. Seulement voilà, celle qui a été clashée par Mohamed Henni vient de s’attirer les foudres des internautes. En effet, elle a dépassé les bornes. Aurélie Dotremont et Sarah Lopez lui ont fait savoir et c’est violent !

Le début de semaine a été très remarqué. Alors que le confinement venait de commencer, Kim Glow était en pleine détresse. En effet, la jeune femme était bloquée en Tunisie et lançait même un appel à Emmanuel Macron pour rentrer grâce à un avion militaire. Cette fois-ci, ses propos n’ont pas vraiment amusé la Toile. Hé oui, la belle brune a lâché sur Snapchat, le sourire aux lèvres : « Votre haine je m’en fous du moment que je gagne encore plus d’argent. Vous après le Coronavirus vous reprendrez votre petite vie de m*rde à travailler toute la journée pour un SMIC pour payer vos factures. Moi après je peux partir où je veux comme d’habitude. Moi ma vie elle est géniale ! Donc votre haine je m’en fous ! ».

kim-glow-clashee-suite-a-des-propos-choc

Seulement voilà, Aurélie Dotremont n’a pas du tout accepté cela et l’a bien fait comprendre. Celle qui s’est clashée avec Booba a ainsi déclaré: « On vient de m’envoyer un vidéo je suis assez choquée. Je suis même outrée par les paroles que tient cette personne. (…) Alors certes, je sais que les messages de haine c’est dur tout ça. Mais par contre parler du ‘après Coronavirus’, que les gens vont retrouver leur petite vie merdique en gagnant le SMIC… C’est inacceptable d’avoir de tels propos. Je comprends pas comment, déjà, un être humain peut dire de telles choses. Il y a des gens qui travaillent pour nourrir leurs familles et toi à te vanter d’être blindée. Je ne sais pas ce que veut dire ‘blindée’ chez toi. On ne doit pas avoir le même vocabulaire. Mais j’aurais honte à ta place ». 

D’ailleurs, Sarah Lopez a elle aussi réagi et c’est violent. Vous l’aurez compris, Kim Glow est en train de se faire des ennemis !

Comments