Souvenez-vous, fin 2016, Kim Kardashian et son mari Kanye West se trouvait à Paris pour la Fashion Week. Malheureusement, celle qui est persuadée que son fils est la réincarnation de son père a été victime d’une terrible agression où des hommes n’ont pas hésité à lui dérober ses biens.

Bien que l’année 2020 ne risque pas d’être la meilleure de chacun d’entre nous, Kim Kardashian peut considérer qu’elle restera moins pire que 2016. Souvenez-vous, celle qui serait infidèle à son mari Kanye West a été victime d’un braquage où ses agresseurs n’ont pas hésité à la ligoter pour lui dérober ses bijoux et bien d’autres effets personnels. Depuis, la mère de famille n’est jamais vraiment sereine lorsqu’elle est en France. D’ailleurs, elle ne risque pas de passer des nuits tranquilles ces prochains jours.

Et pour cause, Aomar Ait Khedache, alias le cerveau présumé du vol avec violences dont elle a été victime a été libéré de la prison de Beauvais. Plus exactement ce jeudi 30 avril 2020 d’après les informations exclusives du parquet de Nanterre à l’AFP. Pour rappel, la brune pulpeuse avait été ligotée, bâillonnée et enfermée dans la salle de bain juste pour une bague et plusieurs bijoux en or et en diamant. Néanmoins, le butin s’élevait malgré tout à neuf millions d’euros. L’ADN du malfrat a été découvert sur place. Toutefois, ce n’est pas à cause de cela qu’il a été emprisonné mais pour une autre affaire de vol avec séquestration à Neuilly-Sur-Seine en 2015.

« Le résultat de plusieurs années de combat mené sans relâche en faveur de cet homme, dont la personnalité est en réalité très éloignée de l’image fantasmée de grand bandit que l’on dépeint de lui » a déclaré Chloé Arnoux, son avocate. Désormais, Aomar Ait Khedache va pouvoir être jugé pour le braquage de Kim Kardashian qui va être adapté au cinéma « dans des conditions dignes« . Il reste présumé innocent pour le moment.

Souvenez-vous, fin 2016, Kim Kardashian et son mari Kanye West se trouvait à Paris pour la Fashion Week. Malheureusement, celle qui est persuadée que son fils est la réincarnation de son père a été victime d’une terrible agression où des hommes n’ont pas hésité à lui dérober ses biens.

Bien que l’année 2020 ne risque pas d’être la meilleure de chacun d’entre nous, Kim Kardashian peut considérer qu’elle restera moins pire que 2016. Souvenez-vous, celle qui serait infidèle à son mari Kanye West a été victime d’un braquage où ses agresseurs n’ont pas hésité à la ligoter pour lui dérober ses bijoux et bien d’autres effets personnels. Depuis, la mère de famille n’est jamais vraiment sereine lorsqu’elle est en France. D’ailleurs, elle ne risque pas de passer des nuits tranquilles ces prochains jours.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Et pour cause, Aomar Ait Khedache, alias le cerveau présumé du vol avec violences dont elle a été victime a été libéré de la prison de Beauvais. Plus exactement ce jeudi 30 avril 2020 d’après les informations exclusives du parquet de Nanterre à l’AFP. Pour rappel, la brune pulpeuse avait été ligotée, bâillonnée et enfermée dans la salle de bain juste pour une bague et plusieurs bijoux en or et en diamant. Néanmoins, le butin s’élevait malgré tout à neuf millions d’euros. L’ADN du malfrat a été découvert sur place. Toutefois, ce n’est pas à cause de cela qu’il a été emprisonné mais pour une autre affaire de vol avec séquestration à Neuilly-Sur-Seine en 2015.

« Le résultat de plusieurs années de combat mené sans relâche en faveur de cet homme, dont la personnalité est en réalité très éloignée de l’image fantasmée de grand bandit que l’on dépeint de lui » a déclaré Chloé Arnoux, son avocate. Désormais, Aomar Ait Khedache va pouvoir être jugé pour le braquage de Kim Kardashian qui va être adapté au cinéma « dans des conditions dignes« . Il reste présumé innocent pour le moment.

Comments