La star de la télé réalité américaine a confié au magazine Vogue qu’elle avait commencé des études de droit et qu’elle comptait passer le barreau en 2022.

Oui vous l’avez bien vu Kim Kardashian souhaite devenir avocate. La businesswoman aux multiples talents qu’elle a d’ailleurs énoncé a sa fille aînée suit actuellement un stage dans un cabinet d’avocats en Californie et compte passer le barreau en 2022. La mère de famille aux 134 millions d’abonnés sur Instagram a avoué avoir découvert sa vocation lors de sa rencontre avec le président américain Donald Trump à la Maison Blanche le 31 mai 2018.

capture-decran-2019-04-11-a-14-15-29

En une du magazine Vogue, la femme de Kanye West s’est confiée sur ses aspirations: « J’étais à la Maison Blanche, entourée d’un juge qui s’est occupé de criminels, et de plein d’autres personnes puissantes, et je me suis dit ‘Oh merde, il faut que j’en sache plus sur tout ça’. J’ai dit ce que j’avais à dire, sur le côté humain et pourquoi tout cela était si injuste. Mais j’avais des avocats avec moi pour m’aider sur tout le factuel », a raconté Kim Kardashian, qui veut désormais « être capable de se battre pour des gens qui ont payé leur dette envers la société ». La mère de Chicago, North et Saint et qui va accueillir un quatrième enfant cette année a réussi à trouver du temps dans ses journées chargées pour étudier le droit.

L’hypothèse qui semble farfelue est pourtant possible. En effet, en Californie il est possible d’obtenir sa licence d’avocat même sans être diplômé, ce qui est le cas de la fille de Robert Kardashian, un ancien avocat qui avait notamment défendu OJ Simpson.

Entre ses business, les réseaux sociaux, et son émission Keeping up with the Kardashians dont la saison 16 a débuté le 31 mars, Kim Kardashian sera t-elle capable d’obtenir son diplôme d’avocate ? On lui souhaite bonne chance, l’examen est réputé comme étant particulièrement difficile. En tout cas elle se donne les moyens de réussir.

La star de la télé réalité américaine a confié au magazine Vogue qu’elle avait commencé des études de droit et qu’elle comptait passer le barreau en 2022.

Oui vous l’avez bien vu Kim Kardashian souhaite devenir avocate. La businesswoman aux multiples talents qu’elle a d’ailleurs énoncé a sa fille aînée suit actuellement un stage dans un cabinet d’avocats en Californie et compte passer le barreau en 2022. La mère de famille aux 134 millions d’abonnés sur Instagram a avoué avoir découvert sa vocation lors de sa rencontre avec le président américain Donald Trump à la Maison Blanche le 31 mai 2018.

capture-decran-2019-04-11-a-14-15-29

En une du magazine Vogue, la femme de Kanye West s’est confiée sur ses aspirations: « J’étais à la Maison Blanche, entourée d’un juge qui s’est occupé de criminels, et de plein d’autres personnes puissantes, et je me suis dit ‘Oh merde, il faut que j’en sache plus sur tout ça’. J’ai dit ce que j’avais à dire, sur le côté humain et pourquoi tout cela était si injuste. Mais j’avais des avocats avec moi pour m’aider sur tout le factuel », a raconté Kim Kardashian, qui veut désormais « être capable de se battre pour des gens qui ont payé leur dette envers la société ». La mère de Chicago, North et Saint et qui va accueillir un quatrième enfant cette année a réussi à trouver du temps dans ses journées chargées pour étudier le droit.

L’hypothèse qui semble farfelue est pourtant possible. En effet, en Californie il est possible d’obtenir sa licence d’avocat même sans être diplômé, ce qui est le cas de la fille de Robert Kardashian, un ancien avocat qui avait notamment défendu OJ Simpson.

Entre ses business, les réseaux sociaux, et son émission Keeping up with the Kardashians dont la saison 16 a débuté le 31 mars, Kim Kardashian sera t-elle capable d’obtenir son diplôme d’avocate ? On lui souhaite bonne chance, l’examen est réputé comme étant particulièrement difficile. En tout cas elle se donne les moyens de réussir.

Comments