Jeudi 10 mai dernier, le programme phare de TF1 a subi de gros bouleversements suite à la plainte d’agression sexuelle émise par Candide Renard à l’égard d’un autre candidat. Cette affaire a conduit à l’annulation de la prochaine saison de Koh Lanta. Les avocats des deux concernés se sont exprimés…

L’homme accusé d’agression sexuelle sur une autre candidate du programme avait, dès son retour en France, été transféré au sein de la police judiciaire de Seine St Denis. Il a été placé en garde à vue ce lundi avant d’être libéré en milieu d’après midi. « Blanchi » c’est le terme qu’utilise son avocat, Me Assous pour le qualifier. Ce dernier estime que son client se devait d’être libéré sans la moindre poursuite. Confiant quant aux propos tenus par le candidat, il déclare/ « C’est à la suite de la confrontation de ses explications à la version de la plaignante qu’il a été remis en liberté, donc là, il n’existe aucun soupçon à l’encontre de mon client« . L’avocat de l’homme accusé maintient que des témoins étaient présents ce jour là et qu’à aucun moment ils ne confirment la version tenue par Candide Renard. C’est pourquoi il trouve justifié que les policiers ait libéré son client: « C’est un signe qu’ils envoient notamment aux médias et au public pour dire qu’il ne faut pas soupçonner mon client d’avoir commis la moindre infraction. Ils viennent de le blanchir« . Il rappelle néanmoins que l’enquête va se poursuivre et que le candidat accusé entend « obtenir réparation« .

Une version toute autre du côté de la plaignante

Me Léon Del Forno, l’avocat de Candide Renard, lui, estime que ces déclarations et la version soutenue par l’accusé, dans laquelle figurent des témoins, est erronée et n’est qu’un amas de « fake news ». Il affirme que les faits énoncés par le candidat sont inacceptables : « De telles méthodes visant à déstabiliser une plaignante dénonçant des faits aussi graves à un stade aussi préliminaire d’une enquête sont proprement inadmissibles et ne seront pas tolérées« . Il affirme enfin que sa cliente « attend les suites de celle-ci avec sérénité et détermination« .

L’enquête se poursuit et les prochains jours devraient permettre d’éclaircir davantage les circonstances de cet accident survenu dans la nuit du 4ème au 5ème jour du tournage de la saison 19 de Koh-Lanta.

Pauline LUCAS

Comments