Quatre semaines après l’interruption du tournage de la nouvelle saison de Koh Lanta suite à une affaire d’agression sexuelle présumée sur une candidate, Candide Renard a décidé de s’exprimer pour la première fois depuis le début de l’affaire.

Cette affaire a fait la une des journaux et des plateaux télévisés pendant quelques jours puis silence pour faire place à la justice. Durant les jours qui ont suivi l’agression, Candide Renard, la fille du célèbre entraîneur du Maroc Hervé Renard, ne s’est jamais exprimée et a préféré garder le silence, une décision compréhensive et respectable au vu de tout l’acharnement médiatique auquel la jeune fille a dû faire face mais qui a mis le doute à pas mal de personnes. Pour certains, cette dernière aurait menti sur toute la ligne et aurait inventé toute cette mascarade pour faire parler d’elle et créer un buzz, ce qui est peu plausible mais en attendant le procès, personne ne peut rien affirmer mise à part les deux concernés notamment l’accusé Eddy Guyot. L’homme serait l’aîné de Candide Renard de 13 ans, père de famille, mariée à une femme, et forain de profession. Il nie en bloc les faits qui lui sont reprochés depuis le début et a comme arguments de défense certains candidats qui ont témoigné en anonyme ou pour d’autres en public, comme ce fût le cas dans Touche pas à mon poste ou un aventurier de cette saison justement suspendu avait fait des déclarations assez direct ou il qualifiait la victime présumée de très tactile et proche des candidats et que lui même avait eu une petite histoire avec elle.

C’est pour toutes ses raisons évidentes que la jeune femme a décidé de parler pour la première fois, et c’est Gilles Verdez célèbre chroniqueur de Cyril Hanouna qui a réussi à avoir l’exclu. Elle reste sur ses positions et confirme avec un insistance qu’elle a bien été victime d’agression sexuelle et attend que « Justice soit faite ». Une première sortie médiatique sans prise de risque, ou aucun détail n’est évoqué mais qui montre une fois de plus la volonté et la détermination d’aller en justice afin de régler cette histoire, tout comme son père l’avait souligné lors d’un communiqué dès la sortie du scandale. Une chose est sûre, l’affaire est loin d’être terminée.

Allan Fritah

 

Comments