LBDC3 : Anaïs Camizuli toujours terrifiée par une fan, elle ne vit plus

0
1

La notoriété ne comprend pas que des avantages et ce n’est pas Anaïs Camizuli qui dira le contraire. En plus d’avoir dû faire face à son divorce avec le père de sa fille, la candidate de La Bataille des Couples 3 mène aujourd’hui une guerre justicière avec une fan qui lui a pourri la vie. STAR24 vous raconte tout.

Il y a quelques semaines de cela, Anaïs Camizuli se livrait non sans émotions sur cette fan trop insistante menaçant sa fille Kessi. D’ailleurs, la jeune femme a dû mêler la justice à tout cela. Interrogé à ce sujet par nos confrères de Téléstar, elle a d’abord expliqué: « Cela fait plus d’un an que je dors très mal la nuit, que j’ai dû déménager, j’ai mis des caméras à mon domicile, j’ai peur quand j’emmène ma fille à la crèche parce que je crains de ne pas la retrouver quand je vais la chercher (…) Aujourd’hui, je ne reçois plus de menaces parce que le procès va avoir lieu en février 2022. Je pense que la personne doit se faire toute petite et c’est mieux pour elle puisque je ne suis pas la seule qu’elle menace« .

LBDC3 : Anaïs Camizuli toujours terrifiée par une fan, elle ne vit plus

Cela dit, ce n’est pas pour autant que celle qui a souffert du manque de sa fille ne croit pas en la puissance de la justice. Bien au contraire ! Anaïs Camizuli a ajouté: « En revanche, j’ai confiance en la justice même si cela peut être parfois un peu long. Nous avons eu un premier procès au mois de février 2021 où elle ne s’est pas présentée, puis un procès au mois de juin où elle ne s’est toujours pas présentée d’où le report en février 2022. En fait, ils ne se rendent pas compte que je ne vis plus et que j’ai peur ! Finalement, c’est moi, la victime, qui doit attendre jusqu’en février 2022 pour le procès (…) La police est à l’écoute, la justice fait son travail, même si parfois c’est long, mais on a toujours gain de cause… Enfin je l’espère ! »