A l’occasion d’une longue interview accordée au Scan Télé du Figaro, Aurélie, candidate pour l’émission Les Marseillais en Thaïlande, se confie sur ses parents et son enfance difficile. La jolie brune affirme avoir été élevée par sa grand-mère.

Aurelie_max1024x768

Dans son portrait, Aurélie explique avoir été élevée par sa grand-mère.

« Mes parents avaient certaines addictions et j’ai été placée chez ma grand-mère. Je n’ai jamais connu mon père et je n’ai pas de très bons rapports avec ma mère. Nous n’avons pas les mêmes visions des choses. J’ai mal vécu cette situation quand j’étais petite parce que j’avais le manque de ne pas avoir des parents comme mes camarades de classe. Durant l’adolescence, j’étais dans une phase de haine. Et en grandissant, je suis devenue indifférente » explique t-elle.

Capture d’écran 2015-03-04 à 15.05.49

Cependant, la belle affirme que cette situation lui a permis de forger sa personnalité : « Les gens sont souvent surpris de m’entendre parler et de se rendre compte que je m’exprime bien. J’ai une certaine maturité, j’ai dû grandir plus vite que les autres. Je suis très reconnaissante envers ma grand-mère pour m’avoir soutenue dans mes rêves. Je suis contente de la manière dont j’ai pu me construire. Quand j’aurais une famille, je sais exactement quelles valeurs j’aurais envie d’inculquer à mes enfants. »

PHO786ade20-c1cb-11e4-b020-dc1de717beb6-805x453

Avant d’accepter de participer aux Marseillais en Thaïlande, la jeune femme avait refusé Les Anges sous prétexte que l’émission était scénarisée.

En tout cas, elle affirme avoir d’autres projets professionnels en vue : « J’ai signé un nouveau contrat musical avec un single et un clip à la clef. J’ai envie de saisir toutes les opportunités dans le cinéma ou la télévision pour mettre à profit ma formation de comédienne. Quoi qu’il arrive, j’ai envie de rester dans l’artistique. »

Les-Marseillais-en-Thailande_max1024x768

Qu’en pensez-vous ?

Iris

A l’occasion d’une longue interview accordée au Scan Télé du Figaro, Aurélie, candidate pour l’émission Les Marseillais en Thaïlande, se confie sur ses parents et son enfance difficile. La jolie brune affirme avoir été élevée par sa grand-mère.

Aurelie_max1024x768

Dans son portrait, Aurélie explique avoir été élevée par sa grand-mère.

« Mes parents avaient certaines addictions et j’ai été placée chez ma grand-mère. Je n’ai jamais connu mon père et je n’ai pas de très bons rapports avec ma mère. Nous n’avons pas les mêmes visions des choses. J’ai mal vécu cette situation quand j’étais petite parce que j’avais le manque de ne pas avoir des parents comme mes camarades de classe. Durant l’adolescence, j’étais dans une phase de haine. Et en grandissant, je suis devenue indifférente » explique t-elle.

Capture d’écran 2015-03-04 à 15.05.49

Cependant, la belle affirme que cette situation lui a permis de forger sa personnalité : « Les gens sont souvent surpris de m’entendre parler et de se rendre compte que je m’exprime bien. J’ai une certaine maturité, j’ai dû grandir plus vite que les autres. Je suis très reconnaissante envers ma grand-mère pour m’avoir soutenue dans mes rêves. Je suis contente de la manière dont j’ai pu me construire. Quand j’aurais une famille, je sais exactement quelles valeurs j’aurais envie d’inculquer à mes enfants. »

PHO786ade20-c1cb-11e4-b020-dc1de717beb6-805x453

Avant d’accepter de participer aux Marseillais en Thaïlande, la jeune femme avait refusé Les Anges sous prétexte que l’émission était scénarisée.

En tout cas, elle affirme avoir d’autres projets professionnels en vue : « J’ai signé un nouveau contrat musical avec un single et un clip à la clef. J’ai envie de saisir toutes les opportunités dans le cinéma ou la télévision pour mettre à profit ma formation de comédienne. Quoi qu’il arrive, j’ai envie de rester dans l’artistique. »

Les-Marseillais-en-Thailande_max1024x768

Qu’en pensez-vous ?

Iris

Comments