Leto accusé de cruauté animale : le rappeur brise le silence

0
41

Alors qu’il s’offre du bon temps avec son équipe ainsi que de Ninho, Leto a passé un weekend placé sous le signe du scandale et de la polémique. En effet, le rappeur a été accusé d’avoir abandonné son chien âgé de quelques mois après l’avoir affiché dans plusieurs de ses clips. Le principal accusé est sorti du silence sur Twitter. STAR24 vous raconte tout.

Connu pour ses tubes avec son groupe le PSO Thug ou encore en solo, Leto a cette fois-ci fait parler de lui pour autre chose que son art. Il y a quelques mois, le rappeur ne lâchait plus son chien, un american staff prénommé Captain. D’ailleurs, il a fait des apparitions dans certains de ses clips comme celui de Paris est magique. Selon le Parisien, l’artiste est actuellement visé par une plainte pour abandon volontaire et cruauté animale après les témoignages de voisins et la découverte de l’animal enfermé sur un balcon d’un mère carré infesté d’excréments à Paris. Il hurlait jour et nuit. De ce fait, il pourrait risquer jusqu’à eux ans de prison.

L’animal de onze mois a été trouvé par la police et l’association Action protection animale. Il est actuellement placé dans un refuge. La présidente de l’association a confié: « Tous les voisins l’entendaient pleurer quotidiennement, cela durait depuis le mois de septembre (…)Ça a été un faire-valoir comme ça peut l’être dans ces clips, déclare Anne-Claire Chauvancy. Quand il n’en a plus eu besoin, il ne s’en est plus occupé. On sait rarement comment ces animaux sont traités après ces tournages ». Selon des proches, le chien aurait été confié au frère de Leto.

C’est sur Twitter et sur Instagram que Leto a pris la parole à ce sujet pour mettre fin aux rumeurs en justifiant: « Je tenais à rétablir la vérité suite aux accusations parues dans Le Parisien aujourd’hui : Il y a sept mois, j’ai dû donner mon chien à une nouvelle famille. Cette famille n’a jamais effectué les démarches pour en déclarer la propriété. Je découvre comme vous toutes les atrocités qu’il subit depuis. On va faire le nécessaire pour vite le sortir de là ». 

Si Leto est reconnu coupable des faits, il risque deux ans de prison et de 30 000 euros d’amende. D’ailleurs, il ne semble pas très inquiet du sort de son ancien animal.