Cela fait maintenant quatre mois que Manon Tanti est enceinte de son deuxième enfant. Celle qui a été accusée d’être hypocrite avec Alix a un peu du mal à vivre cette nouvelle grossesse. D’ailleurs, elle s’est livrée comme jamais à ce sujet sur les réseaux sociaux. STAR24 vous donne tous les détails.

Manon Tanti va devenir maman pour la deuxième fois dans quelques mois et Tiago va avoir une petite sœur. En attendant de dévoiler le prénom du bébé, celle qui a été accusée d’avoir abusé du bistouri a donné de ses nouvelles sur Snapchat. « Je peux vous dire que, quand je vais accoucher, je sens que je vais faire une crise d’adolescence. (…) Quand je suis tombée enceinte de Tiago, au bout d’un moment je me sentais vraiment mal dans ma peau. Je n’aime pas trop être enceinte. Pas que physiquement parlant, j’adore ressentir mon bébé. Mais j’ai du mal avec les hormones… C’est compliqué pour moi. Quand j’ai accouché j’ai tout de suite voulu retrouver un poids normal. Heureusement j’ai tout perdu en trois semaines. Et après j’ai fait une petite crise d’après grossesse où j’ai voulu faire des belles photos un peu sexy, un peu glamour », a-t-elle confié sur Snapchat.

De ce fait, Manon Tanti a une idée de ce qu’il risque d’arriver une fois qu’elle aura accouché. « Et là je sens que ça va arriver plus tôt que prévu. Je ne sais pas si c’est l’accumulation de la grossesse et du confinement. Mais ça ne joue pas en ma faveur. (…) Bref je ne me supporte plus. Je n’ai qu’une envie c’est qu’une fois que j’ai ma fille, je crois que je vais me faire un ravalement de façade », a-t-elle ajouté .

Bon et bien voyons voir ce que cela va donner. Récemment, Manon Tanti a manifesté son inquiétude par rapport à sa grossesse en période de Coronavirus.

Cela fait maintenant quatre mois que Manon Tanti est enceinte de son deuxième enfant. Celle qui a été accusée d’être hypocrite avec Alix a un peu du mal à vivre cette nouvelle grossesse. D’ailleurs, elle s’est livrée comme jamais à ce sujet sur les réseaux sociaux. STAR24 vous donne tous les détails.

Manon Tanti va devenir maman pour la deuxième fois dans quelques mois et Tiago va avoir une petite sœur. En attendant de dévoiler le prénom du bébé, celle qui a été accusée d’avoir abusé du bistouri a donné de ses nouvelles sur Snapchat. « Je peux vous dire que, quand je vais accoucher, je sens que je vais faire une crise d’adolescence. (…) Quand je suis tombée enceinte de Tiago, au bout d’un moment je me sentais vraiment mal dans ma peau. Je n’aime pas trop être enceinte. Pas que physiquement parlant, j’adore ressentir mon bébé. Mais j’ai du mal avec les hormones… C’est compliqué pour moi. Quand j’ai accouché j’ai tout de suite voulu retrouver un poids normal. Heureusement j’ai tout perdu en trois semaines. Et après j’ai fait une petite crise d’après grossesse où j’ai voulu faire des belles photos un peu sexy, un peu glamour », a-t-elle confié sur Snapchat.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manon Tanti (@manontanti) le

De ce fait, Manon Tanti a une idée de ce qu’il risque d’arriver une fois qu’elle aura accouché. « Et là je sens que ça va arriver plus tôt que prévu. Je ne sais pas si c’est l’accumulation de la grossesse et du confinement. Mais ça ne joue pas en ma faveur. (…) Bref je ne me supporte plus. Je n’ai qu’une envie c’est qu’une fois que j’ai ma fille, je crois que je vais me faire un ravalement de façade », a-t-elle ajouté .

Bon et bien voyons voir ce que cela va donner. Récemment, Manon Tanti a manifesté son inquiétude par rapport à sa grossesse en période de Coronavirus.

Comments