De l’amour à la haine, il n’y a qu’un pas et ce n’est pas Angèle qui dira le contraire. En effet, la candidate des Marseillais VS le reste du monde 5 n’en peut plus d’être associée à son ex et l’a bien fait comprendre sur Snapchat. STAR24 vous raconte tout. 

Angèle et Greg Yega c’est déjà fini. Après lui avoir redonné une seconde chance, la jeune femme n’a pas apprécié que ce dernier lui mente pour aller finalement à la soirée d’inauguration de la marque de Maeva Ghennam. « Jusqu’à maintenant, je passais une très très bonne journée. Je suis en Belgique avec ma famille. J’ai passé la journée avec mes petites nièces (…) On m’a encore taggée sur des trucs (…) Je n’en peux plus. J’en ai marre d’être au milieu de cette histoire (…) De faire des efforts, j’en ai ras le c*l (…) Vous ne m’avez pas connue comme ça (…) Je ne suis pas une fille qui prend sur elle (…) C’est la goutte d’eau qui a fait exploser la piscine. Il faut arrêter. C’st bon, j’abandonne. Je me retire du truc. je ne veux plus entendre parler de ces histoires. C’est un mal pour un bien donc stop » a-t-elle lâché. Avant de rajouter quelques heures plus tard: « En réfléchissant, la seule personne à qui j’en veux, c’est à moi-même (…) Quand tu tires sur la corde, elle finit par se casser. C’est bien fini entre Greg et moi. Je ne me remettrais plus avec lui. Il m’a fallu du temps. Ma famille ne me reconnait plus. J’avais perdu ma joie de vivre. Ça fait trop longtemps que j’étais toujours triste et que je faisais toujours la gue*le. Je subissais aussi (…) Je me faisais beaucoup rabaisser et humilier. Donc à un moment, stop ! (…) Je vais boycotter la diffusion jusqu’à la fin ».


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Angèle Salentino (@angelesalentino) le

L’ancienne candidate de Love Island en a déjà assez de recevoir des choses au sujet de son ex. Angèle l’a fait savoir en lâchant dans sa story: « Les gars, ça ne sert à rien de m’identifier sur des trucs qui ne me regardent plus. Je m’en fous. Qu’un tel veuille voir un tel… C’est bon ! Le passé c’est le passé. Si justement je me suis sortie de cette galère, c’est pour ça ».

Voilà qui a le mérite d’être clair !

De l’amour à la haine, il n’y a qu’un pas et ce n’est pas Angèle qui dira le contraire. En effet, la candidate des Marseillais VS le reste du monde 5 n’en peut plus d’être associée à son ex et l’a bien fait comprendre sur Snapchat. STAR24 vous raconte tout. 

Angèle et Greg Yega c’est déjà fini. Après lui avoir redonné une seconde chance, la jeune femme n’a pas apprécié que ce dernier lui mente pour aller finalement à la soirée d’inauguration de la marque de Maeva Ghennam. « Jusqu’à maintenant, je passais une très très bonne journée. Je suis en Belgique avec ma famille. J’ai passé la journée avec mes petites nièces (…) On m’a encore taggée sur des trucs (…) Je n’en peux plus. J’en ai marre d’être au milieu de cette histoire (…) De faire des efforts, j’en ai ras le c*l (…) Vous ne m’avez pas connue comme ça (…) Je ne suis pas une fille qui prend sur elle (…) C’est la goutte d’eau qui a fait exploser la piscine. Il faut arrêter. C’st bon, j’abandonne. Je me retire du truc. je ne veux plus entendre parler de ces histoires. C’est un mal pour un bien donc stop » a-t-elle lâché. Avant de rajouter quelques heures plus tard: « En réfléchissant, la seule personne à qui j’en veux, c’est à moi-même (…) Quand tu tires sur la corde, elle finit par se casser. C’est bien fini entre Greg et moi. Je ne me remettrais plus avec lui. Il m’a fallu du temps. Ma famille ne me reconnait plus. J’avais perdu ma joie de vivre. Ça fait trop longtemps que j’étais toujours triste et que je faisais toujours la gue*le. Je subissais aussi (…) Je me faisais beaucoup rabaisser et humilier. Donc à un moment, stop ! (…) Je vais boycotter la diffusion jusqu’à la fin ».


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Angèle Salentino (@angelesalentino) le

L’ancienne candidate de Love Island en a déjà assez de recevoir des choses au sujet de son ex. Angèle l’a fait savoir en lâchant dans sa story: « Les gars, ça ne sert à rien de m’identifier sur des trucs qui ne me regardent plus. Je m’en fous. Qu’un tel veuille voir un tel… C’est bon ! Le passé c’est le passé. Si justement je me suis sortie de cette galère, c’est pour ça ».

Voilà qui a le mérite d’être clair !

Comments