Quelques semaines après la fin du tournage de la Villa des coeurs brisés, Loana est revenue brièvement sur son aventure en évoquant certains passages et en livrant quelques anecdotes. Elle en a alors profité pour tacler la production ainsi que les débuts, on regarde !

En 2001, Loana se fait connaître lors de l’émission de télé réalité française Loft Story. L’émission est suivie par plusieurs millions de téléspectateurs chaque semaine. Loana est remarquée pour son physique et pour avoir eu une relation sexuelle avec le candidat Jean-Édouard. En 2006, elle participe de nouveau à une émission de télé réalité, Je suis une célébrité, sortez-moi de là ! dans la jungle brésilienne sur TF1 dont elle finit troisième, derrière Filip Nikolic et Richard Virenque. En mai 2011, elle participe à la deuxième saison des Anges de la télé-réalité, tournée à Miami et diffusée sur NRJ 12. Elle révèle à cette occasion à France-Soir qu’elle a connu le viol et que sa prise de poids, due à un diabète nerveux, découle de cet événement. Loana est annoncé comme la marraine des Anges de la télé-réalité  saison 4, mais son état de santé fait qu’elle doit annuler sa participation à l’émission. Elle sera finalement chroniqueuse dans la quotidienne de l’émission, diffusée sur NRJ 12.

Mais depuis quelques temps tout va pour le mieux pour la belle blonde. Amincie, célibataire et totalement heureuse seule, la jolie blonde sera à l’affiche dans La villa des coeurs brisés , Et comme elle l’a avoué à Nice Matin, c’est avant tout pour retomber amoureuse qu’elle a dit oui au programme : « Je fais tout et n’importe quoi pour rencontrer l’amour. Y compris de la télé-réalité. On me verra sur TFX en septembre et octobre dans la 4ème saison de cette émission, que j’ai tournée cet hiver en République Dominicaine ». En revanche ça n’a pas été une partie de plaisir puisqu’il semblerazit que l’entente avec les auters candidats n’ai pas été au rendez vous. Même le concept en soi a été difficile pour l’ancienne bimbo qui a déclaré « On a l’impression d’être à Broadway : ça rit et ça pleure sur commande. Si bien qu’au bout de trois semaines, je ne savais toujours pas avec qui je me trouvais » « certaines personnes ne me disaient bonjour qu’une fois la caméra allumée ! ». Ca promet !

Allan Fritah

Comments