En bas de son immeuble, Lydia a été confrontée au pire. 

Bine loin des petites querelles du campus des secrets. Lydia, candidate éliminée dès la première semaine, a été victime d’une terrible agression en bas de son domicile.

Comme le relate le blogueur Jeremstar sur son site, Lydia a été attaquée par un homme qui voulait lui voler sa voiture.

« C’était vrai­ment très violent et les coups étaient forts. Je suis choquée de la méchan­ceté des gens, tout ça pour une voitu­re… C’est une Audi en plus, c’est pas non plus une voiture de luxe. J’ai vu le mec arri­ver avec son arme. Il hurlait : « Donne moi les clés de ta voiture » et je n’ai même pas eu le temps de réali­ser qu’il a commencé à me donner des coups. Il tirait mon sac et m’a pous­sée vers la sortie de mon immeuble. Je me suis dit : « Là c’est mort ». Tous les voisins sont sortis, j’étais sous le choc et j’ai appelé la police. L’homme était à visage découvert, il n’avait même pas de cagou­le… Il m’a lâchée quand les voisins sont arrivés et il est parti en courant. Je suis vrai­ment trau­ma­ti­sée » , et quand on voit les ecchymoses de la jeune femme, on se dit qu’il y a vraiment de quoi.

Menacée avec une arme à feu, Lydia s’en sort relativement bien. Espérons qu’elle se remettra de cet événement traumatisant.

En bas de son immeuble, Lydia a été confrontée au pire. 

Bine loin des petites querelles du campus des secrets. Lydia, candidate éliminée dès la première semaine, a été victime d’une terrible agression en bas de son domicile.

Comme le relate le blogueur Jeremstar sur son site, Lydia a été attaquée par un homme qui voulait lui voler sa voiture.

« C’était vrai­ment très violent et les coups étaient forts. Je suis choquée de la méchan­ceté des gens, tout ça pour une voitu­re… C’est une Audi en plus, c’est pas non plus une voiture de luxe. J’ai vu le mec arri­ver avec son arme. Il hurlait : « Donne moi les clés de ta voiture » et je n’ai même pas eu le temps de réali­ser qu’il a commencé à me donner des coups. Il tirait mon sac et m’a pous­sée vers la sortie de mon immeuble. Je me suis dit : « Là c’est mort ». Tous les voisins sont sortis, j’étais sous le choc et j’ai appelé la police. L’homme était à visage découvert, il n’avait même pas de cagou­le… Il m’a lâchée quand les voisins sont arrivés et il est parti en courant. Je suis vrai­ment trau­ma­ti­sée » , et quand on voit les ecchymoses de la jeune femme, on se dit qu’il y a vraiment de quoi.

Menacée avec une arme à feu, Lydia s’en sort relativement bien. Espérons qu’elle se remettra de cet événement traumatisant.

Comments