Depuis qu’il a été viré de la présentation du Mad Mag, Martial a poursuivi son chemin mais il semble que des rancœurs subsistent pour le jeune homme. NRJ 12 a annoncé que le Mad Mag était déprogrammé, l’occasion pour l’ancien animateur de donner son avis et au passage tacler ses anciens collègues. 

martial-1

Avec des faibles audiences, le Mad Mag de NRJ 12 a été déprogrammé. Souvenez-vous il y a plus d’un an c’était Martial qui avait les commandes de l’émission. C’est sur le site de Jeremstar (qui en ce moment mêlé à des affaires sombres de détournement de mineurs.) qu’il avait apprit que la chaîne l’avait remercié.

martial-3

Dans une interview accordée à Public, l’ancien animateur s’est confié sur son éviction du programme : « Cela a mis du temps à m’atteindre mais, oui, j’ai été malheureux. Mes quatre derniers mois dans l’émission, c’était le top. J’adorais bosser avec Emilie Picch et Benoît Dubois. Ils sont la plus belle rencontre de ma vie. Nous sommes restés en contact depuis. » 

Si il garde des bons souvenirs de ses deux anciens collègues Benoit Dubois et Emilie Picch, il n’hésite pas à tacler Aymeric Bonnery : « Il a compris une chose fondamentale dans ce métier : il faut s’amouracher des gens importants ». S’il dit ne pas lui en vouloir, il ajoute néanmoins : « Je n’aimerais pas être dans sa situation. Ni animer Game of Clones d’ailleurs. »

martial-2

Il poursuit avec Ayem Nour avec qui il était en froid :  « Elle a eu, à chaque fois, des histoires avec ses coanimateurs ou les chroniqueurs qui ne voulaient pas entrer dans son jeu. Elle adore qu’on la flatte. Mais les courbettes, ce n’est pas mon truc. Ayem avait aussi l’habitude de me balancer des petites piques, et je n’étais pas d’accord avec ça. » 

Martial n’est donc pas tendre avec tous ses anciens collègues, vont-ils répondre?

Comments