Décidément, Maeva Ghennam se souviendra longtemps de ses 23 ans. Après l’incroyable proposition de Greg Yega, les deux anciens tourtereaux se sont déchirés. S’ajoute à cela, les multiples tentatives de cambriolage dont elle est victime depuis une semaine. A bout, la candidate des « Marseillais aux Caraïbes » a pris la parole.

Trop c’est trop ! Il y a quelques heures, Maeva Ghennam s’affichait dans sa story en larmes après que des individus avaient réussi à désactiver son alarme. De là, celle qui a été harcelée à Monaco a lâché: « Avec Akram, on est obligés de partir. Depuis tout à l’heure, on attend ma mère parce que ces fils de p*te ont réussi à me désactiver l’alarme et je me sens pas en sécurité (…) Vous allez bien voir (…) Ma mère a peur pour moi (…) Vous allez voir ce que vous m’avez fait ».

Une fois calmée, la brune pulpeuse a pris la parole et a mis fin aux rumeurs qui l’annonçaient déjà sur le point de quitter la France. « Vous savez tous les gens connus qui sont partis vivre dans d’autres pays, je les comprenais parce qu’ils se sont tous barrés pour la même raison, pour la sécurité (…) Ça les a tellement atteint psychologiquement qu’ils se sont sentis obligés de partir. Sauf que moi ma vie elle est ici (…) Moi je ne me vois pas changer de pays parce que je ne me sens pas en sécurité. Il faut prendre des précautions » a d’abord déclaré Maeva Ghennam.

Puis la candidate a ajouté: « C’est décidé, Maeva Ghennam, qui a été taclée par le producteur des Marseillais ne partira pas : « Les amis je suis forte, j’ai vécu des trucs dans ma vie, j’ai un mental d’acier, il n’y a rien qui m’atteint. Au début sur le coup des nerfs je vous avais dit : ‘je vais quitter la France’ mais non, je ne quitterai pas la France. C’est mon pays, je suis née en France. J’aime la France, je suis fière d’être française ! ».

Au moins, cela a le mérite d’être clair. Par ailleurs, testez vos connaissances concernant les punchlines de Maeva Ghennam !

Décidément, Maeva Ghennam se souviendra longtemps de ses 23 ans. Après l’incroyable proposition de Greg Yega, les deux anciens tourtereaux se sont déchirés. S’ajoute à cela, les multiples tentatives de cambriolage dont elle est victime depuis une semaine. A bout, la candidate des « Marseillais aux Caraïbes » a pris la parole.

Trop c’est trop ! Il y a quelques heures, Maeva Ghennam s’affichait dans sa story en larmes après que des individus avaient réussi à désactiver son alarme. De là, celle qui a été harcelée à Monaco a lâché: « Avec Akram, on est obligés de partir. Depuis tout à l’heure, on attend ma mère parce que ces fils de p*te ont réussi à me désactiver l’alarme et je me sens pas en sécurité (…) Vous allez bien voir (…) Ma mère a peur pour moi (…) Vous allez voir ce que vous m’avez fait ».

Une fois calmée, la brune pulpeuse a pris la parole et a mis fin aux rumeurs qui l’annonçaient déjà sur le point de quitter la France. « Vous savez tous les gens connus qui sont partis vivre dans d’autres pays, je les comprenais parce qu’ils se sont tous barrés pour la même raison, pour la sécurité (…) Ça les a tellement atteint psychologiquement qu’ils se sont sentis obligés de partir. Sauf que moi ma vie elle est ici (…) Moi je ne me vois pas changer de pays parce que je ne me sens pas en sécurité. Il faut prendre des précautions » a d’abord déclaré Maeva Ghennam.

Puis la candidate a ajouté: « C’est décidé, Maeva Ghennam, qui a été taclée par le producteur des Marseillais ne partira pas : « Les amis je suis forte, j’ai vécu des trucs dans ma vie, j’ai un mental d’acier, il n’y a rien qui m’atteint. Au début sur le coup des nerfs je vous avais dit : ‘je vais quitter la France’ mais non, je ne quitterai pas la France. C’est mon pays, je suis née en France. J’aime la France, je suis fière d’être française ! ».

Au moins, cela a le mérite d’être clair. Par ailleurs, testez vos connaissances concernant les punchlines de Maeva Ghennam !

Comments