Trop c’est trop ! Alors que Maeva Ghennam était tranquillement posée dans le train lorsqu’elle a reçu une réflexion qui l’a mise hors d’elle. En effet, la jeune femme qui a failli être victime de cambriolage a subi des propos racistes lors de son voyage. Chose qui l’a mise hors d’elle. STAR24 vous donne tous les détails.

Le racisme n’a jamais été autant dénonce que depuis ces derniers jours entre le rassemblement Justice pour Adama ou encore le meurtre de George Floyd. Face à une mésaventure, Maeva Ghennam a poussé un énorme coup de gueule. « Je suis choquée, je vais péter un câble parce qu’il y a un gros raciste à côté de moi. J’étais en train de snaper, je parle tout doucement dans le train. Il vient, il me dit deux fois ‘s’il vous plait vous pouvez arrêter de parler’. Je lui dis ok d’accord. Il se rassoit et il me dit ‘c’est toujours les mêmes de toute façon’. Vieux raciste de m*rde (…) Je l’ai là (…) Les racistes, je ne peux plus. C’est à cause des gens comme ça qu’il y a des morts dans le monde (…) C’est un ouf. J’ai les nerfs » a ainsi lâché celle qui pourrait se réconcilier avec Sissika.

Avant de poursuivre: « Je suis partie me calmer (…) Les petits racistes comme ça, ça me dégoûte (…) C’est un truc de ouf, j’ai très bien compris ce que ça voulait dire (…) Je reste calme, je reste loin de lui (…) Je déteste les gens comme ça (…) Je ne peux plus me les voir. Je suis raciste des racistes. Ce n’est pas possible qu’il y ait encore des gens comme ça (…) Ce n’est pas normal (…) On est tous pareils (…) Ça me dégoûte (…) Je suis en crise de nerfs (…) Il vaut mieux que je me calme (…) Ils méritent d’aller en prison (…) ça me sort des fesses (…) Je suis vraiment en crise de nerfs ».

Au moins c’est dit ! Sinon, vous pouvez toujours découvrir ses meilleurs looks.

Trop c’est trop ! Alors que Maeva Ghennam était tranquillement posée dans le train lorsqu’elle a reçu une réflexion qui l’a mise hors d’elle. En effet, la jeune femme qui a failli être victime de cambriolage a subi des propos racistes lors de son voyage. Chose qui l’a mise hors d’elle. STAR24 vous donne tous les détails.

Le racisme n’a jamais été autant dénonce que depuis ces derniers jours entre le rassemblement Justice pour Adama ou encore le meurtre de George Floyd. Face à une mésaventure, Maeva Ghennam a poussé un énorme coup de gueule. « Je suis choquée, je vais péter un câble parce qu’il y a un gros raciste à côté de moi. J’étais en train de snaper, je parle tout doucement dans le train. Il vient, il me dit deux fois ‘s’il vous plait vous pouvez arrêter de parler’. Je lui dis ok d’accord. Il se rassoit et il me dit ‘c’est toujours les mêmes de toute façon’. Vieux raciste de m*rde (…) Je l’ai là (…) Les racistes, je ne peux plus. C’est à cause des gens comme ça qu’il y a des morts dans le monde (…) C’est un ouf. J’ai les nerfs » a ainsi lâché celle qui pourrait se réconcilier avec Sissika.

Avant de poursuivre: « Je suis partie me calmer (…) Les petits racistes comme ça, ça me dégoûte (…) C’est un truc de ouf, j’ai très bien compris ce que ça voulait dire (…) Je reste calme, je reste loin de lui (…) Je déteste les gens comme ça (…) Je ne peux plus me les voir. Je suis raciste des racistes. Ce n’est pas possible qu’il y ait encore des gens comme ça (…) Ce n’est pas normal (…) On est tous pareils (…) Ça me dégoûte (…) Je suis en crise de nerfs (…) Il vaut mieux que je me calme (…) Ils méritent d’aller en prison (…) ça me sort des fesses (…) Je suis vraiment en crise de nerfs ».

Au moins c’est dit ! Sinon, vous pouvez toujours découvrir ses meilleurs looks.

Comments