Maeva Martinez n’a plus participé à un programme de télé-réalité depuis le tournage de « Moundir et les apprentis aventuriers 4 ». Mais cela n’empêche pas la jeune femme de continuer à être active sur les réseaux sociaux. Surtout depuis qu’elle a lancé sa chaîne Youtube. D’ailleurs, celle qui s’est offert un nouveau nez vient de se livrer sur son enfance.

Il y a quelques jours, Maeva Martinez a ému ses followers en partageant un témoignage bouleversant concernant les agressions sexuelles qu’elle a subies par le passé. Dans une nouvelle story time dévoilée sur sa chaîne Youtube, la jeune femme est revenue sur une période difficile de son enfance. Tout a basculé lorsque la maman de la candidate et elle ont été victime d’un accident de moto. Elle a alors eu « un énorme traumatisme crânien » et a donc perdu « une grosse partie de sa mémoire » à l’époque. Sa mère est restée environ deux ans en fauteuil. « Je ne sais pas si mon père est parti au moment de l’accident, un peu avant ou juste après« , a-t-elle précisé.

Lors de cette période qu’elle a vécu comme un abandon, Maeva Martinez a été placée en foyer de bonnes sœurs. D’ailleurs, l’un de ses bons souvenirs de l’époque reste le jour où son papa lui a rendu visite. Celle qui a triché dans Secret Story 10 raconte: « J’étais en colère, mais aussi la plus heureuse. Mon coeur voulait exploser. Je l’ai giflé et je lui ai fait un câlin. Il pleurait… C’est un moment dont je me souviendrais toute ma vie. J’avais un papa que j’aimais de tout mon coeur et qui était présent. (…) Et du jour au lendemain, il n’était plus là. C’est extrêmement traumatisant pour une enfant de vivre ça ».

En revanche, petite zone d’ombre : le moral de sa maman à l’époque. Maeva Martinez poursuit: « Elle était malheureuse. Elle prenait des antidouleurs et des antidépressifs (sic). Peut-être que j’ai oublié mes week-ends avec ma mère parce qu’ils n’étaient pas fameux. Mon cerveau l’a peut-être occulté. Et avec le traumatisme crânien que j’ai eu, il y a moyen que j’aie zappé certaines choses.« 

Un témoignage touchant qui risque d’en surprendre plus d’un(e) !

Maeva Martinez n’a plus participé à un programme de télé-réalité depuis le tournage de « Moundir et les apprentis aventuriers 4 ». Mais cela n’empêche pas la jeune femme de continuer à être active sur les réseaux sociaux. Surtout depuis qu’elle a lancé sa chaîne Youtube. D’ailleurs, celle qui s’est offert un nouveau nez vient de se livrer sur son enfance.

Il y a quelques jours, Maeva Martinez a ému ses followers en partageant un témoignage bouleversant concernant les agressions sexuelles qu’elle a subies par le passé. Dans une nouvelle story time dévoilée sur sa chaîne Youtube, la jeune femme est revenue sur une période difficile de son enfance. Tout a basculé lorsque la maman de la candidate et elle ont été victime d’un accident de moto. Elle a alors eu « un énorme traumatisme crânien » et a donc perdu « une grosse partie de sa mémoire » à l’époque. Sa mère est restée environ deux ans en fauteuil. « Je ne sais pas si mon père est parti au moment de l’accident, un peu avant ou juste après« , a-t-elle précisé.

Lors de cette période qu’elle a vécu comme un abandon, Maeva Martinez a été placée en foyer de bonnes sœurs. D’ailleurs, l’un de ses bons souvenirs de l’époque reste le jour où son papa lui a rendu visite. Celle qui a triché dans Secret Story 10 raconte: « J’étais en colère, mais aussi la plus heureuse. Mon coeur voulait exploser. Je l’ai giflé et je lui ai fait un câlin. Il pleurait… C’est un moment dont je me souviendrais toute ma vie. J’avais un papa que j’aimais de tout mon coeur et qui était présent. (…) Et du jour au lendemain, il n’était plus là. C’est extrêmement traumatisant pour une enfant de vivre ça ».

En revanche, petite zone d’ombre : le moral de sa maman à l’époque. Maeva Martinez poursuit: « Elle était malheureuse. Elle prenait des antidouleurs et des antidépressifs (sic). Peut-être que j’ai oublié mes week-ends avec ma mère parce qu’ils n’étaient pas fameux. Mon cerveau l’a peut-être occulté. Et avec le traumatisme crânien que j’ai eu, il y a moyen que j’aie zappé certaines choses.« 

Un témoignage touchant qui risque d’en surprendre plus d’un(e) !

Comments